Eva


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Eva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allemande
avatar

Messages RP : 17
Messages : 56
Âge du personnage : 24 ans

MessageSujet: Eva   Jeu 2 Juil - 14:25

Fiche de personnage


Nom :Kellerman

Prénom :Eva

Âge :24 ans

Nationalité :Allemande

Métier :Infirmière

Description physique :
Eva ne peut renier ses origines allemandes, et peut revendiquer hautement son appartenance à la race arienne. En effet, ses prunelles sont tel l'abîme d'un océan : d'un bleu profond qui, dans les moments tranquilles, annoncent du tempérament et de la noblesse. Mais lorsqu'une vague de colère passe sur cette étendu calme, le bleu se noircit et lui donne alors un regard sévère.
Quant au reste de son visage, rien de bien original : un teint pâle ne supportant que très peu le soleil, des traits assez fins, une bouche plutôt bien proportionnée...Mais, bien entendu, les simples yeux bleus ne suffisent à se dire arien, et c'est donc, sans surprise, qu'une chevelure blonde encadre ce minois. Cette chevelure, à la multitude de reflets, tel un champs de blé battu par un vent d'été, et coupée mi-long_ comme le veut la dernière mode à Paris_, fait le grand plaisir de sa propriétaire, ondulant tout naturellement.
D'une vue plus globale, Eva ne se démarque des autres jeunes femmes, étant d'une taille moyenne_ ne dépassant que sensiblement les un mètre soixante deux _ et d'une silhouette plutôt svelte.

Description mentale :

Eva est une jeune femme qui a son petit caractère. En effet, elle hait se faire marcher sur les pieds, et n'a aucune peur à revendiquer ce qu'elle croit. Elle n'est, cependant, pas téméraire, et sait se contenir lorsqu'il le faut. En effet, elle préfèrera laisser sa fierté en prendre un petit coup plutôt que de perdre son travail...il n'y a rien de mieux dans ce monde qu'une femme qui sait garder sa place ! comme dirait son vieux père...Malgré tout, faites attention, cette jolie demoiselle peut se révéler ( un tantinet ) rancunière. Et puisque nous sommes dans la lancée de ses défauts, continuons ! La jeune allemande est également mauvaise perdante, aime avoir le dernier mot, est très têtue, peut se révéler boudeuse. Enfin, c'est une très grande dormeuse, ce qui peut la rendre quelque peu grognon au réveil.
Mais bien entendu, Eva a aussi quelques qualités. C'est une demoiselle très souriante avec les personnes qu'elle apprécie ( donc Alliés, n'espérez même pas un regard ! ), toujours joyeuse ( ou presque ). Cependant, elle sait être sérieuse lorsqu'il est nécessaire, et en particulier dans son métier. Un métier qui lui demande de l'exigence, de la rigueur, choses qui ne lui manquent pas. En effet, la Fraulein aime le travail bien fait, et n'hésite pas à recommencer ( ou en tout cas à prendre le temps nécessaire ) pour qu'il soit tel qu'il doit être.
Bien entendu, c'est un métier qui la passionne, elle, n'ayant la carrure nécessaire pour aller combattre les forces Alliées, peut tout de même aidée sa Patrie en sauvant ses héros... Oui, Eva adhère totalement à l'idéologie nazie, à Hitler, cet homme qui réussit à relever sa chère et tendre Allemagne...Elle ne perdra donc jamais son temps à essayer de comprendre le combat mené par les Alliées : ils sont en tord, point final. Notons également qu'elle n'arrive à apprécier les Français, ou devrais-je dire les militaires Français. En effet, à la simple pensée qu'ils combattaient un an auparavant contre son pays la glace.

Histoire :
Eva est née il y a 24 ans de cela, non loin de la ville d'Oldenburg, en Basse-Saxe. Ses parents n'étaient ni fortunés, ni prolétaires. On pouvait les caser dans la "classe moyenne". Ils purent ainsi s'acheter une petite maison avec jardin à quelques kilomètres de cette ville du nord de l'Allemagne et y élever sereinement leurs enfants. En effet, malgré la première guerre mondiale, et la grande crise qui ébranla le pays, Eva _ petite dernière d'une fratrie de trois enfants _ n'eut pas une enfance malheureuse. Elle fut même plutôt joyeuse, et comme beaucoup, très insouciante. Ses parents, grandement attachés à ce beau pays qu'est l'Allemagne, baignèrent très tôt leurs enfants dans une notion patriotique.

-L'Allemagne est une des plus grandes nations, soyez fiers d'être Allemands !

C'est ainsi que la jeune femme passa son enfance et son adolescence, à répéter, chaque soir, les grandes dates qui construisirent l'Histoire Allemande, leur Histoire.
A l'accession au pouvoir d'Hilter, la famille Kellerman était comme la quasi totalité des allemands : enthousiaste.

-Enfin un chef ! un vrai ! clamait le paternel

Eva, comme tous, espérait beaucoup de cet homme. Il fallait qu'il redresse l'Allemagne, qu'il lave l'affront du traité de Versailles. C'est donc tout naturellement qu'elle vit de bonne augure cet esprit de conquête, et qu'elle adhéra sans nul mal _ et avec l'enthousiasme de l'adolescence_ à cette nouvelle idéologie.
Lorsqu'elle eut l'âge de choisir son futur métier, elle n'hésita que peu de temps. En effet, elle n'était faite pour le combat, et elle le savait, ses deux grands frères s'occuperaient parfaitement de cette tâche. Néanmoins, elle voulait à tout prix faire quelque chose pour aider son pays, et c'est ainsi qu'elle se décida pour le médical. Avec sa grande volonté, elle réussit à décrocher son diplôme d'infirmière en se classant dans les dix premières.
Ce classement lui permit de ne pas être envoyée au front, et, ainsi, de ne pas subir l'horreur de la guerre. Elle fut donc installer _ plutôt tranquillement _ à l'arrière, dans un hôpital de ce qu'il y a de plus banal. Cette place,_ que l'on peut considérer comme privilégiée _ ne plut en aucune manière à la jeune allemande.

-Je n'ai pas fait ce métier pour me retrouver à soigner les bobos des gamins !

Elle demanda donc sa mutation pour le front, ce qu'elle eut....en quelque sorte. Au décachetage de l'enveloppe contenant sa nouvelle destination, elle n'en crut pas ses yeux....Montreuil. Montreuil, ville de combats, certes, ville occupée, certes, mais ville où la présence des forces Alliées cohabitent encore avec les Allemands...Elle qui les hait au plus au point devra vivre maintenant avec eux.

Relations :Toute sa famille est restée en Allemagne. Montreuil est véritablement une terre inconnue pour la jeune femme. Personne ne la connait, elle ne connait personne...

Texte personnel :


Mon cher Karol,

Voici, comme promis, les documents que tu m'avais demandé et ma nouvelle adresse.
Mon déménagement en ce pays s'est déroulé sans encombres, mais, déjà, ma chère et tendre Allemagne me manque. J'espère que ce mal du pays qui s'anime en moi ne m'empêchera pas de travailler correctement. Nous avons besoin de moi ici, et je ne peux me permettre d'avoir mon esprit envahit par autre chose que par mon travail : la vie de nos soldats peut en dépendre. Cependant, tu dois bien te douter que ce n'est pas ce que je redoute le plus. La simple idée de croiser ces soldats français marchant librement à quelques mètres de moi me répugne. Je prie pour que cette confrontation se fasse le plus tardivement possible au cours de mon séjour en ces lieux.
Lieux qui, je dois tout de même l'avouer, sont malgré tout splendides. Ce panorama qui s'offre à mes yeux ne peut rivaliser avec nos pauvres vallées natales. Je me le suis d'ailleurs promis, ma première journée de repos sera consacrée à une longue promenade dans les campagnes environnantes.

J'ai bien trop parlé de moi, et je ne peux me résoudre à terminer cette lettre sans prendre des nouvelles de mon neveu et, surtout, de ma très chère Anna. J'espère que cette seconde grossesse ne lui est pas trop pénible, surtout par ce temps. Je compte bien entendu sur toi pour l'aider du mieux possible ! Et pour cela, fais déjà bien attention à toi, et, je t'en prie, n'essaye pas de jouer les héros. La témérité ne rapporte rien de bon en ces temps difficiles.

Je t'embrasse

Ta petite soeur, Eva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Prologue  :: Cadastres :: Archives-