Résumé des personnages joués


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Résumé des personnages joués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Char d'assaut chaleureux
avatar

Messages RP : 196
Messages : 1140

MessageSujet: Résumé des personnages joués   Mar 28 Juil - 23:03

Hello à tous !

Je poste les résumés ici afin que vous puissiez les vérifier et me dire, si besoin est, quelles corrections doivent être faites. Les présentations serviront aux nouveaux joueurs, qu'ils sachent un peu qui est qui ^^

Abdenroth, Wolfgang (pilote dans la luftwaffe) :
Wolfgang est un ado rebelz qui aime embêter l'Oberstleutnant Wienke. Il aime aussi faire le beau, être grossier et voler avec son dragon. Il est téméraire, mais volontaire et prêt à s'impliquer pour réaliser ce qui compte pour lui... quitte à vous noyer sous un flot de paroles !
C'est le neveu de Wienke.

Bairoy, Renée (pilote dans l'armée de l'air) :
Elle pilote un jeune Verdun qui, gravement blessé lors de la bataille de France, se remet à présent de ses blessures. Elle vient d'une famille militaire et, comme beaucoup de personnages, n'aime pas trop les Allemands...

Deresko, Elisabeth (postière) :
Montée sur la Porte-Drapeau Framboise, elle distribue le courrier tout autour de Montreuil. C'est une postière consciencieuse doublée d'une jeune femme très frivole. En l'échange d'un chocolat ou d'un café, elle peut, à l'occasion, livrer des mots doux et de mystérieux paquets, surtout si ces missions l'amènent à Sarnand, auprès du pilote Woflgang, pour qui elle craque.

Desfontaine, Louise (infirmière) :
Elle a perdu son mari au front mais a décidé de servir la patrie à sa manière, en allant au secours des blessés et en rendant plus doux les derniers instants des mourants. C'est une femme qui a le coeur sur la main et qui est à l'écoute de ses patients.

Drisslet, François (soldat dans l'armée de l'air) :
François travaille avec le capitaine Wilson sur la Fleur de Nuit Nobilitas. C'est un garçon sérieux qui s'efforce de se maîtriser face à une occupation qu'il ne supporte pas. Fier, ombrageux, il a un fort sens du devoir.

Fischer, Peter (collégien) :
Allemand naturalisé français, Peter vit avec sa mère et la mémoire d'un père mort au combat. Il hait les nazis et peine souvent à ne pas le leur montrer, ce qui lui vaut déjà des ennuis : le commissaire Marot a en effet reçu l'ordre d'enquêter sur sa famille...

Hessler, Peter (Leutnant dans la Luftwaffe) :
Pilote du Schwalbe Thuban, Peter est un type plutôt gentil qui n'est pas plus nazi qu'un autre (mais il nous a juré de faire son coming out d'anti nazi un de ces jours !). Bien que charmeur, il n'apprécie que peu les cabarets et s'illustre d'avantage par son sérieux d'officier.

Kellerman, Eva (infirmière) :
Elle est charmante mais francophobe ; certains l'ont déjà découvert, avec un certain déplaisir... mais entre Allemands, Eva est une jeune femme agréable.

Lange, Emmanuelle (chanteuse de cabaret) :
Une femme bien mystérieuse, aux manières de militaire... (d'où la description mystérieuse)

Levy, Deborah (couturière) :
C'est une Polonaise juive, aux grands yeux bleus, qui se fait appeler Estelle Baurin. Son coeur vibre au son du violon...

Marot, Jean (commissaire) :
Jean Marot est anti allemand et globalement anti tout. Il fume beaucoup, est souvent d'humeur massacrante, a un langage tout aussi sympathique mais, au fond, il a le bon coeur d'un homme qui parle peut être trop fort... la collaboration policière avec la gestapo semble lui poser quelques problèmes.

Nantois, Camille (professeure) :
Soeur cadette de Paul Nantois, elle est aussi professeure à l'institut Sainte-Marie des Anges. C'est une femme volontaire qui, grâce à son appétit d'oiseau, souffre peu des restrictions. Elle aime les livres et est célibataire, mais elle a surtout un caractère fort.

Nantois, Paul (professeur) :
Il est professeur de littérature, amateur de whisky et très attaché à sa soeur Camille. C'est aussi un homosexuel prudent qui aurait préféré ne pas découvrir un certain Heinz entre ses draps un lendemain de cuite... Paul est un homme plutôt sûr de lui qui fait avec l'occupation, bon gré mal gré.

Reynaud, Léa :
Elle est jeune, elle est jolie... et elle n'aime pas les Allemands. Pourtant, elle va être servie car c'est chez elle qu'a emménagé Heinz Siedler...

Rollin, Madeleine :
Jeune française originaire de Montreuil, domestique à Sarnand, Madeleine est d'une timidité effrayante. Si vous parvenez à la rassurer, vous découvrirez qu'elle est gentille comme tout et prête à aider. Une qualité qui pourrait lui apporter quelques soucis, dès lors que sa cousine Hermeline semble décidée à faire d'elle une messagère du coeur...

Siedler, Heinz (Hauptsturführer SIPO-SD):
Il dirige la Gestapo de Montreuil, apparemment pas d'une main de fer (ses efforts pour traquer les communistes n'ont pas encore eu de succès). En général, c'est un homme plutôt timide, poli et facilement impressionnable. Il n'est pas très aimé des autres personnages... sauf peut être de Paul Nantois, avec qui il a des rapports très "personnels".

Vivier, Timothée :
Ce jeune garçon a un langage épouvantable, des manières de gosse mal élevé. Malgré cela, il travaille comme coursier chez Madame Manon et fréquente donc beaucoup d'Allemands. Il sait un tas de choses grâce aux ragots qu'il peut écouter, même s'il a besoin d'aide pour retrouver certaines pièces de vêtement un peu rebelles.

Von Lichtenstein, Hermeline :
Franco allemande aussi allemande que française, Hermeline vit la guerre avec un déchirement particulier : ses deux parents aiment leur patrie, alors forcément, c'est pas joyeux tous les jours... cependant, Hermeline affiche souvent un air joyeux et se passionne pour les magouilles que toute jeune fille rusée peut mettre en place. Comme faire passer des petits mots chez les Flieger, par exemple...

Wienke, Frederick (Oberstleutnant dans la Luftwaffe) :
Fred dirige Sarnand. Il a des pâtes de fruits sur son bureau, que son neveu Wolfgang voudrait voler... mais Frederick a des yeux d'aigles et la hiérarchie pour lui. Il est plutôt correcte avec les français qui vivent encore à Sarnand et ceux de Montreuil.

Wilson, Stéphane (capitaine de l'armée de l'air):
Malgré son nom, Stéphane Wilson est bien français. Il pilote la dragonne Nobilitas, qui officie la nuit et n'aime pas qu'on lui peigne les ailes. Il a toujours l'air de se moquer de tout, comme si la situation n'avait pas d'emprise sur lui... il est charmeur, roux (très roux), et... roux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adler.jdrforum.com

Résumé des personnages joués

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Prologue  :: Le poste de radio :: Le courrier des lecteurs-