C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Français
avatar

Messages RP : 65
Messages : 111
Âge du personnage : 53

MessageSujet: C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]   Lun 5 Avr - 10:58

Adouard était fier de sa nouvelle recrue. Jamais la poste n'avait été aussi bien rangée et le courrier trié depuis qu'il avait recruté le jeune Peter Fisher. Le garçon avait mis du coeur à l'ouvrage, attirant de ce fait l'attention de l'employé à temps plein du bureau et ce dernier avait compris qu'il avait intérêt à se mettre au boulot s'il ne voulait pas perdre son emploi. Donc bouchée double et cela eut le don de satisfaire pleinement le vieux Aéropostier.

Et pour les récompenser du travail accompli, il avait décidé d'ouvrir un jour de congé à ses deux employés. Bien sûr, il prenait sur lui qu'aujourd'hui, il allait devoir tenir la boutique seule. Bon certes, il n'aimait pas cela, mais pour travail fait, récompense offerte. Il avait marché comme cela dans l'ancien temps, il continuait à user de la même méthode. Bon certes, le jeune Peter était à l'école, mais il avait bien mérité de passer un soir tranquille avec sa famille. Brave garçon...

Et aujourd'hui, il n'y avait pas grand monde. Le courrier était trié doucement et Edouard espérait que la journée se passerait tranquillement. Mais quelque chose dans ses boyaux se tordaient. Il connaissait ce signe silencieux... Il y allait avoir un petit soucis aujourd'hui, qui allait se pointer. Il ne savait pas quoi, mais il n'allait pas tarder à le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Française
avatar

Messages RP : 18
Messages : 109
Âge du personnage : 33 ans

MessageSujet: Re: C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]   Mer 7 Avr - 22:54

Le petit souci avait pris la forme d'un grand, un mètre soixante dix environ, pour être précis. Du genre pas aimable, et en plus de mauvaise humeur, un combo qui avait des chances de porter ses fruits dans un combat de kick boxing verbal, mais qui, face à un pauvre gars qui ne faisait que son travail, était légèrement exagéré. Légèrement, hein. Pas trop quand même.

Emmanuelle détestait, par essence, les fonctionnaires. Quel que soit leur domaine : professeurs, employés de la poste, contrôleur des impôts ou elle ne savait encore quel autre métier de ce style, elle ne les aimait pas, point. Elle savait reconnaître un fonctionnaire à sa tête, souvent à lunettes, elle savait déceler les marques caractéristiques. Le problème c'est que généralement, elle ne se trompait pas et abattait sa foudre pile poil sur le fonctionnaire suicidaire du coin.

Mais ce jour-là la chasse était maigre, il n'y en avait qu'un, et il avait plus l'air du vieux type tranquille qui fait son métier depuis longtemps et ne cherche pas à faire de l'excès de zèle. Un type droit et rigoureux, mais tranquille, et probablement pas dépressif. Dans sa tête, la situation se résumait par deux mots : pas marrant.

Enfin, voyons le côté positif des choses, elle aurait plus de chance d'obtenir une réponse claire et utile de l'employé que si elle était tombée face au débutant nerveux et stupide du coin. C'était toujours ça de pris, et d'aucuns diraient même que c'était le plus important, surtout dans sa situation présente.

Elle s'avança donc jusqu'au guichet, un sourire commercialo-jevaistebouffer aux lèvres.

- Bonjour Monsieur, je suis navrée de vous déranger dans votre travail, mais j'attends une lettre depuis plusieurs jours et elle n'est pas arrivée à mon domicile... J'ai supposé que peut-être elle était quelque part dans vos dossiers, parce que le facteur n'a pas trouvé l'adresse ?

Elle avait presque réussi à être aimable, sans être mielleuse, c'était un bon point. Il fallait dire qu'elle y tenait à cette lettre, et qu'elle supposait effectivement qu'un problème de ce genre était arrivé - sachant que l'expéditeur de la lettre s'était probablement trompé d'adresse, tout était possible. Donc dans un premier temps, elle resterait calme, polie et aimable, avant de lancer les hostilités dès la première occasion.

- Ladite lettre doit être au nom d'Emmanuelle Lange, mais je doute que l'adresse soit la bonne.

Donc je ne vous la donnerai pas, démerdez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 65
Messages : 111
Âge du personnage : 53

MessageSujet: Re: C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]   Dim 11 Avr - 11:02

Et ce soucis apparut. Pas dans la forme qu'il aurait pu penser... Enfin au début, il ne pensait pas avoir de soucis, mais quand il fit débarquer une ravissante femme proche d'un âge bien... adulte, il se retient de rougir. Un peu de tenue devant les donzelles voyons. Elle avait une carrosserie celle-là... Il ne l'avait encore jamais vu. Il n'oubliait pourtant pas un visage. Et encore moins quand il s'agissait d'une telle femme. Elle paraissait être de la haute bourg' mais là aussi pareil, il eut un moment de doute. Il y avait quelque chose en cette femme qui coinçait un peu. Mais il ne sut quoi.
Bah. tant qu'il pouvait la regarder tout à loisir pour se distraire... Cela lui rappelait presque certaines danseuses du ventre, qu'il avait généreusement croisé. Il manquait plus que le teint exotique et il y serait presque avec cette femme. Mais bon. Il devait penser profesionnel et rien d'autres. Cette cliente était venue pour un but précis !

"Bonjour madame", dit-il avec un large sourire. "Donc une lettre perdue... Je vais voir cela"

Il arrivait en effet que le courrier soit oublié lors de la distribution, où alors qu'il revenait faute d'avoir trouvé boîte à son enveloppe... Les réclamations étaient heureusement rares, mais il n'aimait pas que le courrier se perde. Le client était roi dans ce domaine, surtout s'il attendait des nouvelles importantes.

"Attendez, je vais aller vérifier"

Il regarda dans les dossiers classés à ses soins. Heureusement, elle n'avait pas un nom compliqué.

"Emmanuelle Lange.... Emmanuelle Langue... Non je n'ai pas de trace de votre lettre. J'ai pas eu de retour non plus. Attendez, je vais aller voir dans les registres."

Il alla ouvrir à côté de son comptoir un gros cahier aux bords racornis par l'usage répété de son passage sur le comptoir et le bureau. Edouard regarda ligne par ligne, mais ne trouva pas de traces là-dessus...

"Non, je n'ai rien à votre nom. Point de courrier à ce titre depuis une semaine. Vous êtes sûr que votre correspondant a posté la dite-lettre ?"

Et oui cela arrivait que les gens soient tête en l'air... Cela se trouvait, la lettre en question était encore sur la tableou une commode chez l'expéditeur

"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Française
avatar

Messages RP : 18
Messages : 109
Âge du personnage : 33 ans

MessageSujet: Re: C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]   Sam 17 Avr - 4:32

Les regards vaguement lubriques, Emmanuelle connaissait. C'était son métier, même. Pas qu'elle aimait ça, mais on ne pouvait pas qualifier ça de territoire inconnu, et à vrai dire depuis le temps elle avait pu s'y faire. Mais les regards vaguement lubriques d'un fonctionnaire qui semblait trouver la distraction plaisante, ça, ça avait plus de mal à passer - parce qu'on l'aura compris, elle n'aimait pas les fonctionnaires, surtout quand elle avait des choses à leur reprocher, et elle trouvait toutes les raisons possibles et imaginables de leur en vouloir. En guise de représailles, elle prit son attitude la plus militaire dans le but visible d'avoir le sex-appeal d'un balai brosse.

Passons le regard. Mais ensuite s'ensuivit une démonstration telle d'incapacité à satisfaire le client, de stupidité crasse et profonde, qu'elle faillit faire un scandale. L'homme vérifia les dossiers, soigneusement, puis le registre, sans rien trouver. Rien ! Et le pire, ce qui agaçait le plus Emmanuelle, c'est qu'elle ne pouvait même pas lui reprocher sincèrement de mal faire son travail. Et le bonhomme était même plutôt sympathique, ce qui avait tendance à la rendre encore plus nerveuse qu'elle l'était d'ordinaire.

D'autant plus que cette lettre était d'une grande importance.

- Je ne pense pas que la personne qui m'ait expédié cette lettre ait oublié, non, à moins que les secrétaires du Reich soient toutes des incapables, ce qui est en vérité possible.

Mais il ne fallait pas le dire trop fort, les Allemands avaient une fâcheuse tendance à la susceptibilité. Sauf Samson, mais Samson ne comprenait jamais rien, alors elle pouvait bien le traiter de débile autant qu'elle voulait.

- S'il vous plaît, minauda-t-elle, pourriez-vous regarder de plus près ? C'est un courrier d'une extrême importance... Une question de vie ou de mort, voyez-vous.

Elle eut un instant peur que l'expéditeur ait indiqué un autre nom, voire son adresse précédente, qui se trouvait ne pas être tout à fait dans les parages de Montreuil. L'idée la fit grimacer, parce que le cas échéant, elle n'aurait qu'à espérer très fort que la lettre finirait après un long voyage par atterrir dans les sacs des facteurs de la ville.

- Une autre idée me vient... je ne suis pas très au fait des choses postales, voyez-vous, mais que se passerait-il si mon correspondant m'avait envoyé la lettre à l'ancienne adresse où j'habitais ? Se pourrait-il qu'on la fasse suivre ici ?

L'idée était hautement improbable. Quand elle était partie, elle ne savait pas vraiment où aller et n'avait conséquemment pas laissé d'adresse. Mais au moins, cela laisserait une piste.
Le truc dommage, c'est qu'elle n'avait toujours pas de raison de croquer du fonctionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 65
Messages : 111
Âge du personnage : 53

MessageSujet: Re: C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]   Mar 27 Avr - 22:17

Voila autre chose maintenant... Une jeune femme qui avait une attitude plus que supérieure. Il était encore tombé sur un drôle de morceau, jilie d'ailleurs, mais un sacré. A son regard, il comprit qu'elle avait deviné un peu que ses yeux se risquaient à aller se balader sur elle pour suivre certaines courbes. Diantre.... Il avait encore avoir des ennuis d'un style particulier encore... Mais il allait faire son travail comme il convenait tout de même, femme ou pas femme un peu troo à ses aises... enfin bref.

Elle essaya pourtant de calmer sa colère visible dans son regard par une voix minaudante, pour essayer de faire en sorte qu'il retrouve la lettre. Mais si elle n'était pas là cette fichue lettre, il n'allait pas le lui écrire. Mais là où était le comble était qu'elle osa parler de secrétariat allemand... Voila autre chose. Mademoiselle frivole avec la haute sphère... Il n'aime pas ces gugusses là, qui se croient au-dessus de tout pour avoir la priorité. Si elle espérait lui faire peur, c'est raté. Lui aussi est en bois dur de tête de bûche ; il en avait vu d'autres. Il commença à relire son registre d'arrivée.

- Je vais regarder une seconde fois, mais je pense déjà que votre expéditeur n'a pas fait les choses dans les règles.

Il relut avec plus de précision, remontant ses lunettes sur son nez tout en liste ligne aPrès ligne. Non rien. Il n'y avait pas de lettre au nom qu'elle avait donné.

-Désolé, j'ai rien. Pour votre question, si votre courrier arrive à votre ancien domicile et pour qu'il puisse arriver ici, il faut que vous aillez fait un suivi d'adresse. Sinon, la lettre avec de la chance, retournera à son expéditeur. Vous êtes sûre que c'est sous le nom donnée qu'elle devait arriver ? Peut-être que votre "écrivain" a mal écrit votre nom et prénom.

Cela s'était déjà vu en plus. Dehors, on entendit l'arrivée d'un dragon courrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Française
avatar

Messages RP : 18
Messages : 109
Âge du personnage : 33 ans

MessageSujet: Re: C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]   Sam 1 Mai - 22:14

Emmanuelle se laissa un instant aller à désespérer. Elle n'avait même plus envie d'embêter le petit fonctionnaire, elle se sentait plutôt d'humeur à se frapper la tête contre un mur, comme si la lettre attendue allait sortir de son crâne fracturé. Elle ne pouvait même pas pester contre la secrétaire qui avait dû expédier sa lettre à l'ancienne adresse, la pauvre ne pouvait pas deviner, et la jeune femme n'était pas d'assez mauvaise foi pour imputer les faits à une gamine qui faisait son boulot. Ni à ce gars somme toute plutôt sympathique qu'elle aurait pourtant adoré pouvoir ennuyer.

Elle se mordit la lèvre pour se calmer et réfléchit en silence, l'espace d'un instant, à ses dernières paroles. Elle avait bien contacté son ancienne logeuse pour lui dire qu'elle se trouvait à Montreuil, mais la dame ne parlait pas français et n'avait pas dû noter correctement le nom de la bourgade... mais tout était possible. Elle soupira, perdant petit à petit toutes ses attitudes vindicatives.

- Bien, je vous remercie... Dites, il se peut que par miracle la lettre arrive avec comme seule indication le nom de la ville, est-ce que vous pourriez me la mettre de côté si le cas se présentait ?

Et puis elle se rendit compte qu'un dragon venait de se poser dans la cour. Un instant, un frisson la parcourut, lui conférant une attitude hérissée qui n'était pas sans rappeler celle du chat irrité, avant de se calmer rapidement. Elle n'avait pas pour habitude de laisser passer ses émotions. Elle se força à sourire et se tourna vers l'employé de poste, décidée à se concentrer sur l'espoir que ce dragon était un courrier et que peut-être sa cargaison contenait la précieuse lettre.

- Cela vous ennuierait-il que je reste voir si ma lettre n'est pas arrivée avec ce dragon ? Je ne voudrais pas vous déranger pendant que vous déchargez l'éventuelle cargaison.

Elle sourit, un peu radoucie. Avec un peu de chance, elle aurait l'occasion de s'énerver sur les secrétaires du Reich bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 65
Messages : 111
Âge du personnage : 53

MessageSujet: Re: C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]   Dim 16 Mai - 18:39

"Bien entendu, si personne d'autres ne vient réclamer une lettre dans le mêem genre. Je n'aime pas trop ouvrir le courrier des gens pour vérifier le nom vous savez. "

Elle se proposait à attendre le temps qu'il regarda dans le courrier du dragon qui venait d'arriver pour s'assurer que le courrier qu'elle attendait était bien dans ses sacoches

"Ce n'est point un soucis. Mais il faudra attendre que je fasse toutes les démarches, ce sera un peu long je le crains"

Il restait souriant malgré les apparences. Déjà il sentait la tension qui émanait de la jeune femme. Elle aussi devait se contrôler pour se retenir de crier partout... Les femmes quand elles commençaent à criser... C'était pire que des harpies... Il laissait donc la cliente dans la salle pour aller récupérer le nouvel arrivage de courrier.

Après avoir signé les papiers nécessaires, laisser le pilote se reposer, le dragon manger et boire un peu, il lui confit de nouvelles sacoches pour le prochain voyages des lettres en départ. et il s'assurer d'un oeil expert que le pilote les attachait bien. Ce serait malheureux qu'elles tombent durant le voyage. Mais le pilote connaissait son affaire ; c'était rare.

Une fois le dragon parti, il prit les deux lourdes sacoches et les amena à son bureau, sous le regard presque inquisiteur de la jeune femme. Nullement perturbé, il commença à faire son tri, comme si elle n'existait plus. Méticuleux, il faisait sa besogne habituelle, notant les lettres une par une. Puis quand il tomba sur une qui semblait un peu gribouillée sur l'adresse, il l'a mise de côté, avant de tilter quelques minutes après... L'horloge avait tourné entre temps... Il regarda la lettre et hassa ses lunettes sur son nez. Il n'arrivait pas à lire, mais crut lire le nom...

"Emma.... Emma Lan...Je n'arrive pas à lire la suite, on dirait que votre expéditeur l'a noyé avant de la poster. Pas étonnant qu'elle ne soit pas arrivée à destination..."

Une fois qu'elle se sera assurée qu'elle aurait bien pris la lettre pour parfaire l'identification, il la reprit en main.

"Hum, je vois qu'elle est hors affranchissement. Il faudra payer le timbre. Et après vous pourrez signer ce formulaire pour que la poste qui gère la lettre soit au courant qu'elle est bien arrivée à destination..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]   

Revenir en haut Aller en bas

C'est pour une réclamation ? [mardi 13 mai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Montreuil :: Centre ville :: Place de l'Oiseleur-