Ce n'est pas qu'un Au Revoir [Dimanche 8] [Scénar 1 -Fin - 3/3]


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Ce n'est pas qu'un Au Revoir [Dimanche 8] [Scénar 1 -Fin - 3/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Char d'assaut chaleureux
avatar

Messages RP : 196
Messages : 1140

MessageSujet: Ce n'est pas qu'un Au Revoir [Dimanche 8] [Scénar 1 -Fin - 3/3]   Ven 18 Juin - 18:45

Enchaîné entre Majestas et Puritas, Austerlitz attendait son départ, le nez dans la poussière. On lui avait conseillé de ne pas faire de vagues s'il ne voulait pas qu'il arrive malheur à son pilote. Face au Goldehre, le Major Klegerman alluma une cigarette : quand le grand Chevalier Justitia arriverait, ils n'auraient plus qu'à mettre les voiles jusqu'à Dijon.

"Vous en voulez une ?
-Non merci, je ne fume pas," répondit von Warlau. "Vous savez ce qu'il va arriver à l'Obestleutnant Wienke ? Il a quant même réussi à nous paumer six -ou huit, au choix- oeuf, et comme les Français ne les retrouvent pas non plus, ils ne veulent pas nous en donner d'autres. C'est un vrai fiasco.
-C'est vrai ? Je pensais qu'ils ne feraient pas la fine bouche.
-Ben si. La prochaine fois il faudra qu'on attrape un général, je pense."


Klegerman tira sur sa cigarette.

"Wienke va se faire virer, évidemment.
-Ils nous envoient quelqu'un pour le remplacer, ou...
-D'après vous ?" répondit Klegerman avec un sourire.
"Félicitation.
-Merci.
-Et pour la Die Adler ?
-Je ne sais pas encore."

Le plus jeune des deux majors ne cacha pas sa déception. Même si rien n'était perdu, il espérait clairement obtenir le commandement de Wienke.

"Mais je vous ai recommandé, évidemment."

Un grand sourire apparu sur le visage de von Warlau. Klegerman adorait ce mec : il avait rarement rencontré des gens aussi faciles à utiliser.

"Je pense que Puritas va récupérer l'étable de Sigrun. Vous préférez celle qu'il occupait ou celle d'Austerlitz, pour Majestas ?"

Le grand dragon avança sa grosse tête dorée.

"Celle d'Austerlitz est plus grande que celle de Nobilitas.
-Elle est plus froide que celle de Puritas,"
fit remarquer Klegerman.
"Il fait plus froid en Prusse que dans l'étable d'Austerlitz," rétorqua Majestas. "Vous n'aurez qu'à donner celle de Puritas à Tamerlan, il est frileux. Vous lui direz que c'est un cadeau de ma part.
-Tu es trop généreux."


Majestas releva la tête.

"Je sais !"

Il y avait comme un rire dans sa voix alors que Justitia approchait et que Austerlitz, démoralisé, faisait mine de les ignorer.

Même à Sarnand, les choses changeaient.


[Fin du chapitre 1 !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adler.jdrforum.com

Ce n'est pas qu'un Au Revoir [Dimanche 8] [Scénar 1 -Fin - 3/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Base aérienne de Sarnand :: L'extérieur :: L'aire d'atterrissage-