Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allemand
avatar

Messages RP : 180
Messages : 359
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Dim 4 Juil - 16:28

Et voila, on y était. Le temps de ce soir à passer au restaurant avec son supérieur et une de ses possibles conquêtes...Une soirée avec Hans Von Warlau, pour montrer de façon indirect que le Leutnant n'était pas un homme qui se contentait de jouer les solitaires, mais qu'il était bien dans une normalité bienveillance... Pour résumer, il avait fallu cette soirée pour que son supérieur voit prochainement qu'il était avec une femme lui aussi et qu'il n'était pas d'un penchnat plus dans le genre masculin ; une insult presque pour Hessler, mais ce qui donnait une mauvaise réptutation quand on l'apprenait. Les rumeurs allaient bon train et il ne tenait pas particulièrement à posséder ce genre d'imgae... Mais bref

Il arrivait devant un magnifique restaurant, dans le quartier bougeois. Le Parisien était bien vu par la plupart des hauts officiers de Sarnand et de Montreuil. Au moins, déjà il était sûr de pas avoir un mauvais point avec son supérieur. A son bras l'accompagnait Miss Julia Schrul. Pour montrer qu'il était en compagnie d'une jeune infirmière, qu'il avait évoqué à la dernière discussion avec Von Warlau, il n'avait pas trouvé autre que Julia. Réussir à la convaincre de jouer la comédie pour un soir n'avait pas été chose facile. Sauf peut-être pour dire que la soirée serait entièrement à ses frais. Les arguments n'avaient pas manqué, mais pour quel bénéfice ? Pas grand chose. Il n'espérait qu'une chose : qu'elle ne s'ennuie pas trop....

Ils ne tardèrent pas longtemps dehors et pénétrèrent dans le luxueux établissement d'où uils furent rapidement accueillir par un serveur en tenue blanche. Ils les mena à une table un peu à l'écart du reste des clients et ils s'y installèrent. Peter grommelait déjà. Il ne s'était pas attendu à être le premier. Tant pis. Au moins était-il dans une tenue présentable : celle de sortie. Et pour faire passer le temps, il s'adressa à Julia.

"Veuillez encore me pardonner pour la comédie que je vous demande de jouer... J'espère que j'arriverai à me faire pardonner"

[dsl du retard pour l'ouverture de ce post]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemande
avatar

Messages RP : 30
Messages : 40
Âge du personnage : 22 ans

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Lun 5 Juil - 21:48

Ca aurait dût être une soirée tranquille pour Julia, une soirée passée dans son lit à lire un de ces romans à l'eau de roses, si un Flieger ne lui avait pas demandé à sortir. Enfin, demander n'est pas le mot exact. Il l'avait plutôt convaincu de se faire passer pour quelqu'un d'autre, le temps d'une soirée au restaurant. Julia n'avait pas accepté tout de suite, mais lorsque le Flieger lui promit qu'elle n'aurait rien à payer, elle était revenu sur son choix. Après tout, ça faisait toujours une petite sortie au restaurant.

Ce soir-là, elle était donc au bras du Leutnant Peter Hessler, devant un magnifique établissement du quartier bourgeois. Le Parisien avait l'air plutôt luxueux, et Julia fût satisfaite de devoir y passer sa soirée. Dès leur entrée, elle pût s'appercevoir du cadre et n'en fût qu'encore plus satisfaite. Il n'y avait pas beaucoup de clients en plus.
Ils s'installèrent à l'écart. Apparement, ceux avec qui ils devaient passer cette soirée n'était pas encore arriver, et l'infirmière crût voir de l'irritation chez le Leutnant. Elle n'y fit pas vraiment attention, et dirigea son regard vers l'entrée, en espérant juste que les autres ne tarderaient pas à venir. Elle ne comptait pas passer son temps à attendre en silence si Hessler n'avait rien à lui dire. Enfin, vu qu'ils ne se connaissaient pas vraiment, ils auraient sûrement des tas de choses à se raconter en attendant.

D'ailleurs, le Leutnant commençait déjà la conversation. Julia porta son regard vers Hssler et tenta de répondre le plus poliment possible, avec un léger sourire :

"Ce n'est rien, je vous assure. J'espère juste que je serais à la hauteur du rôle que vous me demandez de jouer."

En effet, il fallait qu'elle est l'air le plus naturel possible. De toute façon, elle devait jouer le rôle d'une infirmière alors qu'elle était elle-même infirmière. Ca ne s'annonçait donc pas très compliqué, le plus dur restait à mentir sur quelques points. Mais à ce propos, Julia ne s'en inquiétait pas, persuadée que tout se passerait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 70
Messages : 142
Âge du personnage : 29 ans

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Jeu 8 Juil - 23:41

Hans aimait bien Anna Schmidt.

Pour commencer, Anna était jolie. Pour continuer, Anna était gentille. Et pour finir, enfin, Anna était une bonne fêtarde, ce qui ne serait pas de trop vu que l'officier avait l'impression que "s'amuser" et "Hessler" ne pouvaient trôner dans la même phrase sans qu'un oxymore ne vienne guillotiner l'un des deux termes. Avec un peu de chance le Leutnant aurait une compagne aussi ennuyeuse que lui ; cela justifiait d'autant plus la présence de la jolie, pétillante et stupide secrétaire, dont la poitrine assez joliment installée dans son décolleté promettait de compenser son manque de culture.

Von Warlau, lui, ignorait souvent les attraits des vêtements civils. Il avait donc passé un uniforme habillé, une casquette non-écrabouillée et des bottes propres (quand on travaillait un minimum sur le harnais de Majestas, on apprenait vite à garder au moins une paire à l'écart de la bestiole). La touche non militaire du couple dépendait d'Anna : robe bleue sombre, jolie mais à l'évidence pas très chère, les cheveux tressés à l'arrière de sa tête comme en service mais, pour changer, avec une petite fleur piquée dans les boucles et un peu de maquillage. Il ne faisait pas froid mais elle exhibait avec fierté de vrais bas en soie. Pendue à son bras, elle gloussait une blague lorsqu'ils entrèrent et annoncèrent au serveur qu'ils cherchaient un Leutnant de la Luftwaffe.

"Leutnant, mademoiselle," fit von Warlau en guise de salut. "Vous connaissez déjà Anna, je présume ?"

Tout le monde à Sarnand connaissait Anna, pensa-t-il en s'asseyant face à Hessler alors que Anna s'installait face à Julia. Mais c'était un moyen un peu plus fin que "ça va ?" pour commencer une conversation, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 180
Messages : 359
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Dim 18 Juil - 19:48

Pour Julia, c'était comme si elle jouait dans une pièce de théâtre. Sauf que là, c'était plus ardu dans la mesure où elle se trouvait dans une situation plus... réelle. Là c'était jouer la comédie dans un beau mensonge, dans le seul but de berner son supérieur et qu'il cesse de s'imaginer des choses pas possibles sur le compte d'Hessler. Peter n'avait rien demandé à personne et il s'était mis dans la mouise en partie par l'arrivée du Major. Maintenant, il fallait calmer les choses de façon plus douce et plus crédible. L'une des raisons pour laquelle il se retrouvait dans ce restaurant... Mais passons. Il chercha à rassurer la jeune femme.

"Vous le saurez Fraülein. Je ne doute pas de vos capacités pour le rôle... Après tout, je suis un homme, vous êtes une femme... Hum, ne voyez pas mes paroles comme de l'indélicatesse, mais je pense que vous voyez où je veux en venir....Oui rassurez-vous, tout se passera bien et vous profiterez d'une excellente soirée. "

Il espérait qu'elle ne prendrait pas mal sa tournure d'explication. Il n'avait su s'y faire avec les femmes de toute façon. Mais Julia était intelligente, il l'avait remarqué à l'éclat de son regard. Donc point de soucis. Normalement. Puis vint les deux personnes attendues : Von Warlau et Anna Smith. Il se rappelait de l'avoir croisé, dans une chasse aux monstres dans une chambre, pour découvrir par la suite que c'était des dragons nains... Une race inconnue ! Mais il en gardait un cuisant souvenir quand l'un des ces zouaves à écailles lui avait mordu la chair entre le pouce et l'index... Il en portait encore les traces des dents en miniature.... Mais peu importait. Il se demandait comme une femme comme elle pouvait supporter le caractère de son supérieur ; sauf s'il y avait une réelle affinité entre les deux. Ou alors le coup classique de profiter d'avoir un officier supérieur accroché à son bras pour la bonne forme.

Quand arriva le couple, Peter s'était levé pour saluer la jeune dame que présenta Hans, après l'avoir salué.

"Mademoiselle ,Ravi de vous revoir. Le Major ne fait que parler de vous depuis que nous nous sommes croisés"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemande
avatar

Messages RP : 30
Messages : 40
Âge du personnage : 22 ans

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Jeu 22 Juil - 1:33

Au vu des tournures de phrases du Leutnant, ce dernier devait être plutôt stressé, soit de parler à une femme, soit à cause de cette soirée. Ou alors pour une autre raison. Mais ça n'était pas très important pour Julia. Comme elle ne savait comment répondre aux paroles de Hessler, elle aquiesca gentiment de la tête, tout en continuant de sourire poliment.

"Je pense aussi que cette soirée se promet d'être excellente, et que nous en profiterons tout deux." plaça-t-elle tout de même pour répondre à Hessler.

Arriva ensuite le second couple avec qui l'infirmière et le Leutnant devaient passer la soirée. Un homme en uniforme, probablement ce Von Warlau dont avait parlé Hessler, avec à son bras Anna Schmidt.
Julia connaissait Anna Schmidt. Pas beaucoup, mais elle la connaissait quand même. Il faut dire que, à Sarnand, la jolie Anna n'était pas une inconnue. Julia ne l'aimait pas vraiment, mais elle ne la détestait pas non plus. Elle éprouvait pour l'autre femme une froide indifférence, pour une raison que elle-même ignorait.
Par contre, elle ne connaissait pratiquement pas Von Warlau. Seulement de nom. On lui avait parlé de lui quelques fois, sans compter ce que Hessler avait dit à propos de lui. Julia n'avait pas non plus le souvenir de l'avoir croisé de vue, non plus. Mais ce détail n'était pas des plus importants sur le moment.

Elle les salua timidement, éportée par une gêne soudaine. Elle se ressaisit : il était stupide d'être si viteintimidée par quoi que ce soit. Non, il fallait se montrer souriante, polie et surtout à l'aise, en particulier près du Leutnant, comme si tout ceci était naturel, de façon à ce que cela devienne naturel. Pour l'instant, Hessler semblait avoir engagé la conversation avec Anna. Cela semblait commencer dans une bonne ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 70
Messages : 142
Âge du personnage : 29 ans

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Ven 30 Juil - 1:08

"Arrêtez, Leutnant, elle va finir par croire que j'ai envie qu'on sorte ensemble !" répondit Hans-Rüdiger, faussement sérieux. Il aimait bien Anna en temps qu'amie mais ne voyait tout simplement pas ce qu'ils pourraient faire ensemble. C'était une chic fille, beaucoup trop pour qu'ils jouent les amoureux et se fassent du mal avec ce genre de bêtises. "Anna a gentiment accepté de m'accompagner pour que je rencontre la fabuleuse compagne de mon subordonné préféré sans avoir l'air de tenir la chandelle. Et pour nous aider à passer une bonne soirée, évidemment. Bon, si nous commandions ?"

Si ses propos avaient blessé Anna, elle n'en montra rien. Peut être ne s'en souciait-elle pas puisqu'elle avait déjà le nez plongé dans le menu, essayant de déchiffrer des noms de plats en français ; or, elle ne parlait pas cette langue, si bien que lorsque von Warlau termina sur sa question, elle fronça le nez et releva son charmant visage blond sur la petite assemblée.

"Leutnant Hessler, est-ce que vous savez ce qu'ils font de bon ?"
demanda-t-elle d'une voix un peu plaintive. "Je ne comprends rien à ce qui est écrit là dessus ! Julia, est-ce que vous êtes déjà venue ? Si vous avez un plat préféré, je prendrai comme vous !"

Une impression du style "gentille petite" passa sur le visage de Hans-Rüdiger alors qu'il se saisissait de son propre menu. Fier de son français, il ne comptait pas demander d'aide : il comprenait parfaitement la description de tous les plats. Mais comme il était curieux de voir les réponses des deux autres, il décida d'attendre de voir quelles seraient leurs réactions avant de proposer son aide à Anna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 180
Messages : 359
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Lun 2 Aoû - 23:02

Les présentations étaient faites... et Hessler adorait la manière qu'avait son cher supérieur à jouer du langage pour rester dans les plus courtois... Bizarre non ? Il devrait être plus souvent au bras d'une jeune dame ; histoire de montrer qu'il savait magnifiquement bien parlé à ses subordonnés. Mais la soirée n'était pas là pour faire de la mauvaise foi... Non. Ils étaient là pour parler, discutaille, converser. Et Il avait lui la compagnie de Julia. Déjà qu'elle avait accepté sa proposition... Donc point question de lui gâcher la soirée... Donc ambiance détente. Pour une fois que les efforts avaient donné des résultats...Il fit un léger sourire avant de répondre à son supérieur.

"Vous verrez, elle sera excellente. Je retiens avec peine les compliments que je souhaiterai dire à ces dames qui nous accompagne...Commandons en effet, car nous avons du choix. "

Anna éprouvait déjà des difficultés à lire la carte. Même si la France était un pays occupée et comptait dans sa clientèle des Allemands, les cartes restaient entièrement française, pour rester dans les pures traductions de la haute gastronomie. Cela perdrait de son charme si on faisait des traductions franco-allemande....Et cela faisait si Culture Française

La carte en effet proposait bon nombre de plat. Mais il n'était pas évident de choisir. En plus, il ne connaissait pas vraiment les goûts d'Anna.
Spoiler:
 

- Déjà, tout dépend si vous êtes viande ou poisson Fraülein. En entrée, je pourrais vous conseiller le Tourteau rafraîchie à la verveine, pour être accompagné d'une langoustine rôti au beurre salé et kombu. Vous avez aussi le suprême de pintade farci aux champignons, qui est incontournable. En fait, tout est conseillé. Je pense ma préférence pour la langoustine.

Comment conseiller vraiment ? Dans ce menu, tout était délicieux, il ne pouvait guère faire de différence... Même s'il n'avait jamais mis les pieds de façon très régulière ici....Mais pour l'occasion. Il n'était pas difficile et il avait fait son choix. Et il se retenait de dire tout l'énoncé de la carte, pour ne pas s'accaparer Anna rien que pour lui dans cette histoire de traduction. Le major devait aussi avoir sa part, pour montrer que lui aussi et mieux même, maîtrisait la langue française. Anna et Julia allait sans doute demander le reste des traduction. Et pour Julia... Il espérait qu'elle arriverait à prendre au vol la question de sa compagne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemande
avatar

Messages RP : 30
Messages : 40
Âge du personnage : 22 ans

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Dim 8 Aoû - 17:51

Julia n'émit aucun commentaire sur les remarques de Von Warlau et de Hessler sur le moment. Mais puisque la discussion était pour l'instant tournée vers la commande, l'infirmière plongea ses yeux dans le menu. Bien évidemment, la carte était en français. Julia avait quelques notions et maitrisait plus ou moins cette langue, mais question plats, c'était une autre histoire. Elle tenta tout de même de traduire, de façon à aider par la suite Anna, qui, elle, semblait éprouver bien plus de difficultés. Bon sang ! La France est occupée maintenant, ils pourraient au moins faire quelques efforts pour traduire leurs plats en allemand.

"Je ne suis encore jamais venue dans ce restaurant." expliqua Julia à l'adresse d'Anna. "Je ne pourrais donc pas vous conseiller, c'est à peine si j'arrive à traduire ce qu'il y a d'écrit sur cette carte."

Elle eut un petit sourire gênée. Elle avait réussi à comprendre quelques mots, mais ce n’était pas assez pour choisir. Si il fallait choisir un plat, elle comptait se fier à ce qu'avait conseillé Hessler précédemment, du moins pour l'entrée et le plat principal. Les plats étaient plutôt nombreux, cela laisser l'embarras du choix, mais restait à savoir ce qui se retrouverait dans l'assiette.

"Pour ma part, je suis plutôt poisson. Que me conseillerez-vous Peter ?" demanda-t-elle poliment tout en dirigeant son regard vers le Leutnant, qui devait certainement avoir une petite idée, puisqu'apparemment il était déjà venu dans ce restaurant un bon nombre de fois. Du moins, c'est que Julia pensait. Et elle espérait se rabattre sur lui pour choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 70
Messages : 142
Âge du personnage : 29 ans

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Dim 8 Aoû - 23:15

Ah, mais von Warlau parlait tout aussi superbement bien à ses subordonnés ! C'est juste que, manque de chance pour Hessler, il faisait partie de la mauvaise catégorie de subordonnés : celle de ceux que le comte méprisait. Sur son échelle de délicatesse cela signifiait qu'il se trouvait au même niveau que les supérieurs qu'on ne peut pas saquer, la retenue en moins. Pour le moment il semblait que la compagne d'Hessler était potable dans le genre jolie et sympathique. Restait à savoir si, au cours du repas, cela évoluerait vers le "personne intéressante" (si elle avait de la conversation et de l'intelligence) ou vers le "gentille gourde" (si elle n'avait ni l'un ni l'autre), voire même vers le "insupportable gourde" (si en plus de n'avoir ni l'un ni l'autre, elle parvenait à être désagréable). Qu'on se le dise, Hans-Rüdiger n'avait contre rien l'amitié des filles un peu bébêtes. Il appréciait Anna, par exemple. Cela ne voulait pas dire qu'il les aimait toutes.

"Ce qui m'étonne le plus, c'est que des restaurants français non réservés aux Allemands aient encore de quoi proposer ce genre de plats. Vous croyez que les berlinois mangent de la langoustine ? Je trouve ça honteux."

Ce qui ne l'empêchait pas de se demander sérieusement ce qu'il allait manger. De toute façon, qu'il se prive ou pas, ces langoustines là ne finiraient pas dans le ventre d'honnêtes civils restés au pays.

"Vous savez quoi, Peter ? Je vais prendre comme vous, en fait. Si c'est mauvais je n'aurai qu'à vous envoyer au cachot pour la nuit en guise de vengeance."


Le ton était sérieux mais évidemment, c'était une plaisanterie. Il attendait de voir comme l'autre officier allait réagir.

Mais les préoccupations de Anna étaient toutes autres : "Dites, est-ce que le tourteau à la verveine est alcoolisé ? Je ne voudrai pas finir sous la table, tout de même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 180
Messages : 359
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   Ven 27 Aoû - 17:12

Le choix du menu s'avéra un peu difficile. Car bien entendu, la gastronomie française n'avait rien à voir avec les plats que les Allemands savouraient ; avec grand plaisir. Pourtant, Peter entendait régulièrement ses supérieurs parler de la qualité de certains menus dans d'autres chics restaurants. mais ce soir, on était pas là pour faire la fine bouche. On était là pour apprécier al soirée ect... un peu contre sa volonté pour le lieutenant, mais bon, il n'allait pas se plaindre. Von Warlau ne semblait pas prendre ce début de soirée comme mauvaise. Tout était bien pour le moment.

Pour Julia, qui demanda un conseil pour ce qui était du poisson, il conseilla le rouget barbet farci d'une ratatouille. Le poisson était pareil dans certains plats côtiers allemands. Donc autant prendre classique. Et puis le rouget était connu pour sa chair assez goûteuse ; comme bien des poissons de mers en général.

Hans ne semblait pas dans son envie de prendre un truc à part, précisant à Hessler qu'il prendrait comme lui, tout en sous-entendant une petite blague bien placée. Il sourit. Elle était bien bonne.

"Au cachot ? Nous serions déjà deux je pense à passer d'abord à l'infirmerie pour problèmes digestifs, si jamais c'est vraiment mauvais. Mais je pense que vous vous régalerez. Pour moi, je pense prendre le suprême de pintade farci aux champignons. "

Puis il s'adressa avec un petit rire à la compagne de Hans

"C'est alcoolisé. C'est si léger que vous ne sentirez que le goût sucré des verveines. "

A moins qu'elle soit vraiment sensible pour la teneur en alcool que les Français aimaient mettre dans les parties confites de certains plats. Mais il ne se faisait aucune inquiétude à ce niveau là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]   

Revenir en haut Aller en bas

Une joyeuse virée au restaurant [lundi 9 juin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Montreuil :: Quartier bourgeois-