Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Dim 1 Aoû - 16:37

Furieux ! C'était le mot qui caractérisait au mieux le caractère de l'Hauptmann Raydel depuis hier. En effet, il était furieux envers le curé de Montreuil, un homme qui semblait avoir un certain talent pour la plume.

Otto était tombé sur le journal grâce à Siedler, ce dernier lui avait montré un journal, "Les chroniques paroissiales", et la une concernait l'une des affaires à scandales de la ville et justement, il se trouvait qu'Otto était au centre de cette affaire. L'un des premiers soirs de sa présence à Montreuil, il avait reçu un coup de téléphone de la police française. Une femme circulant sans un papier pour braver le couvre-feu s'était promené après les heures autorisées.

C'est tout naturellement que Raydel s'était rendu sur les lieux. Il s'était décidé à mettre fin à la vie de la vielle femme, cette dernière était coupable, point barre. Cependant, l'affaire s'était propagé jusqu'à Krüger, son supérieur. Ce dernier était un homme tellement bizarre.

Aujourd'hui, Otto s'était décidé à rendre une visite au curé afin de mettre quelques points au clair. Histoire de rappeler qu'on n'écrivait pas n'importe quoi sans conséquences. La voiture s'était stoppé devant les quelques marches montant à l'église.

Le chaffeur s'était dépêché à sortir et à ouvrir la porte à son supérieur. Il avait ensuite refermé la porte derrière lui. Otto le remercia d'un petit sourire discret.
Otto redressa son bandeau sur l'œil et monta les quelques marches.

Il pénétra dans l'église par l'un des deux battants ouverts du bâtiment, il s'approcha rapidement du bénitier et se signa. Il marcha ensuite en direction de l'entrée du Presbytère, ses pas produisaient un claquement régulier sur le sol. Il frappa et attendit que le curé vienne ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 8
Messages : 19
Âge du personnage : 56 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Dim 1 Aoû - 17:20

Hier à la messe, le curé Tuot n’avait pas pu faire son sermon sur la luxure et il le considérait comme important, il avait entendus trop de rumeur sur les mœurs qui se dégradaient à Montreuil avec toutes ses femmes qui fréquentaient ouvertement les allemands. Mais l’année liturgique exigeait qu’il parle des actes des apôtres dans les dimanches de l’avent ou des solennités. Il devait réserver ses propres commentaires dans les dimanches du temps ordinaire.

Il était donc assis à son bureau à rédiger sa prochaine homélie (déjà !) et essayait d’oublier les confessions qu’il avait subies quelques heures plus tôt. Ses paroissiens lui demandaient toujours comment prier parceque Dieu ne semblait pas répondre à leurs attentes. Pierre Tuot leur avait pourtant signalé à maintes reprises que si le seigneur entendait toute les prières, il ne les exauçait pas toutes et qu’il ne fallait pas prier uniquement pour demander des faveurs à Dieu mais aussi pour l’adorer, le remercier et lui demander pardon.

Le prêtre était plongé dans ses réflexions lorsque retentirent des coups sur la porte. Surpris il fit un mouvement brusque qui fit tomber de son bureau, son exemplaire de la liturgie latine ainsi qu’un portrait du maréchal Pétain en visite à Lourdes pour la conférence épiscopal de l’année dernière.
Péniblement il se baissa pour ramasser les objets au sol et se traina d’un pas lent vers la porte de son office. Il s’attendait à toute autre chose qu’un officier allemand et demanda avec beaucoup de surprise :

« Que puis-je faire pour vous mon fils ? »

Il se ravisa aussitôt, le borgne en face de lui ne parlait peut être pas français :

« Que puis-je faire pour vous mon fils ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Dim 1 Aoû - 19:01

Lorsque la porte du Presbytère s'ouvrit d'un mouvement assez lent, un homme chauve, assez vieux se dessina dans le cadre. Otto voyait enfin l'homme qui avait dépeint sa personne dans un chiffon journalistique. Même si il était vrai qu'il avait tué la vielle femme, il n'avait pas besoin que l'on pleure son âme, car cette dernière était très bien comme elle était.

L'officier de la Herr le regarda avant que ce dernier se mette à parler, il venait de parler en français. Otto avait compris ce que le curé disait mais ce dernier répéta exactement la même phrase en allemand, un petit accent en prime. Otto attendit encore quelques secondes et passa une main dans son dos. Une grande poche se trouvait à l'arrière, il en sortit un bout de papier froissé. Après quelques secondes passées à déplier le journal, il fixa le représentant du Christ dans les yeux. Il croyait en Dieu mais il ne croyait pas aux idées que l'homme se faisait sur Dieu ni aux curés. Pour lui, les représentants du Christ profitaient tous de Dieu pour obtenir une puissance. Otto se tenait le plus éloigné possible de toutes les formes de représentations de Dieu : Curés, pape... Très peu pour lui.

Il s'exprima dans un français correct, mais à l'accent très marqué.

-Est-ce bien vous qui a écrit cela ?

Otto ne sourait pas du tout, au contraire, il s'énervait de plus en plus, pensant à sa réputation. Il était un soldat du Reich, par cette occasion, il devait prendre les mesures nécessaires. Il reprit la parole, cette fois, en allemand.

-Si c'est le cas, nous allons devoir parler, Herr Tuot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 8
Messages : 19
Âge du personnage : 56 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Dim 1 Aoû - 20:14

« Rentrez à l’intérieur s’il vous plait, la rue n’est pas faite pour parler de ça. »

Il avait parlé très lentement, il n’avait que quelques brides d’allemand et ne le parlait pas avec facilité. Le prêtre invita l’officier à rentrer dans le hall et referma la porte.

« Je crois que vous parlez bien français, je parle difficilement l’allemand aussi nous allons parler en français si ça ne vous dérange pas. »

Il avait dû s’y reprendre à plusieurs fois pour dire sa phrase. Il parlait correctement mais avais du mal à trouver ses mots. Aussi sans même savoir si son interlocuteur était d’accord, il poursuivit en français :

« J’ai bien écrit cela et je ne m’en cache pas, j’y ai mis mon nom. Je sais que vous allez encore protester auprès de la gestapo mais sachez qu’ils m’autorisent à publier ce que je veux. C’est une faveur que le haut commandement allemand à Paris a accordé à l’état français en signe de cordialité envers le Maréchal Pétain : tous les écrits religieux paraitront librement afin de faire la promotion du nouvel ordre. »

Pendant qu’il parlait, Tuot en profita pour scruter les emblèmes de l’uniforme du borgne. Il essayait de se faire une idée de qui il avait à faire mais n’arrivait pas à le discerner, il ne connaissait strictement rien aux différents grades militaires, allemands qui plus est. Le curé se doutait cependant de la raison qui avait poussé l’officier à venir ici :


« Ecoutez, je sais que vous cherchez à protéger cet Otto Raydel, ce doit être un de vos meilleurs éléments mais je n’ai en aucun cas enfoncé le clou. J’ai appelé les habitants de Montreuil à ne pas faire justice eux même en conformité avec les enseignements de notre église et…mais…vous n’êtes quand même pas Otto Raydel ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Dim 1 Aoû - 21:34

Le curé parla de nouveau en allemand, ce dernier l'invita à entrer à l'intérieur, il était vrai qu'ils seraient mieux. Aussi, il se plia à la demande du curé. Son allemand était peu expérimenté, en effet, il parlait lentement, et il semblait chercher ses mots.
Il reprit la parole, il préférait parler en français, Otto allait donc mettre ses talents de langage dans des efforts importants. Tenir une conversation en français, il ne l'avait pas souvent réalisé depuis ses classes.

L'homme lui parla ensuite en français, du gouvernement allemand en poste à Paris qui avait autorisé l'Eglise à publier toutes sortes d'ouvrages religieux. Otto était au courant de cela, il suivait avec attrait la politique utilisée par les représentants du Reich à Paris.

Otto écouta ensuite la suite, l'homme lui parla des enseignements de l'Eglise, que la justice ne devait être faite que par Dieu... En conclusion, il lui posa une question, comme si il venait de réaliser qu'il ne connaissait toujours pas le nom de son interlocuteur. Otto afficha un petit sourire et lui répondit.

-Hauptmann Otto Raydel en personne ! En effet, je suis le capitaine Raydel. Monsieur, c'est vous qui apporté la haine !


Sa phrase était bien construite, mais son accent, toujours très présent donnait quelque chose de comique à la phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 8
Messages : 19
Âge du personnage : 56 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Dim 1 Aoû - 21:58

« Ecoutez moi Mr Raydel, pardon capitaine, j’ai peut être dénoncé votre acte odieux, mais j’en ai appelé à la miséricorde à votre encontre. Pourquoi croyez-vous que j’ai fait ça ? La rumeur s’est échappé du commissariat et s’est répandus à Montreuil, maintenant les gens sont au courant, ils garderont votre nom en tête. Un beau jour, si une manifestation tourne mal, c’est vous avant tout autre allemand qui serez agressé. Ce que j’ai fait était nécessaire pour garantir la paix, si un français vous abat, vos supérieurs vont déchainer la violence. »

Il se dirigea vers son bureau

« Allons nous assoir, je suis un vielle homme et je n’arrête pas depuis hier. »

Il passa devant le portrait du pape Pie XII qui trônait dans le couloir, à sa seule vue, le curé interrogea aussitôt :

« Êtes-vous catholique ? A moins que vous ne soyez Luthérien ? Dans tout les cas, croyez-vous en Dieu ? Je sais que ça peut paraitre sans importance mais j’ai encore des détails à vous demander sur ce qui a conduit à la mort de l’une de nos doyennes. »

Avec une certaine amertume Tuot ajouta :

« Vous ne supportez pas que les gens lisent votre crime c’est ça ? N’ayez pas d’inquiétude, le tirage de ma revue est extrêmement limité et n’est pas le périodique le plus lu de Montreuil aussi il y a peu de chance que mon message de pardon ait eut de l’impact, ce qui est dommage pour vous soit dit en passant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Dim 1 Aoû - 22:15

Selon la pensée d'Otto, Pierre Tuot dépassait les bornes en matière de respect. Ce dernier l'accusait ouvertement de s'être rendu coupable d'un acte odieux alors qu'il n'avait fait que son métier. Il s'était simplement rendu coupable d'un trop grand respect et amour pour le Reich.

L'officier de l'armée n'aimait pas qu'on lui fasse la morale, bien au contraire, il détestait toutes les formes et manières moralistes. Il lui expliquait que les français pourraient se retourner contre lui en cas de manifestations. Le problème s'était que d'une façon très rapide, les manifestations pouvaient être stoppées. La Heer possédait de nombreux moyens afin de mettre fin aux problèmes d'ordre.

Les français étaient tous les mêmes, toujours la bouche ouverte mais aux moments des actes, rien ne suivait. Il écouta les paroles de l'homme notamment quand ce dernier lui demanda si il était croyant. Ce dernier le laissa terminer et il répondit enfin.

-Je crois en Dieu, mais pas en l'Eglise, Herr Tuot.

Otto regarda le curé quelques autres secondes et d'une voix exprimant une colère assez marquée, il parla de nouveau, tout en prenant place en face de l'autre homme.

-Il est fâcheux de lire de telles choses, bien que vous demandez aux habitants de ne pas faire... Justice.Il avait hésité sur le mot quelques secondes, il reprit la parole.Je n'aime pas que l'on écrive sur moi, surtout pas pour d'aussi graves choses. Si cette femme est morte, c'est qu'elle était coupable envers le Reich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 8
Messages : 19
Âge du personnage : 56 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Lun 2 Aoû - 22:33

-Je crois en Dieu, mais pas en l'Eglise, Herr Tuot.

Ces paroles mirent le curé en colère, il essaya de la dissimuler et rétorqua :

« L’église contrairement à ce que vous croyez ne désigne pas seulement les prêtres, les évêques et les cardinaux mais tous ceux qui croient en l’éternel, y compris vous. L’église est indissociable de la croyance en la sainte trinité. C’est Jésus lui-même qui l’a voulut en nommant le tout premier pape : Saint Pierre, mes parents m’ont d’ailleurs donné son prénom et…Pardonnez moi je m’égare nous ne sommes pas ici pour parler de ça et je n’ai pas envi de vous faire perdre votre temps, allons à l’essentiel. »

Je n'aime pas que l'on écrive sur moi, surtout pas pour d'aussi graves choses. Si cette femme est morte, c'est qu'elle était coupable envers le Reich.

« Nous y voilà, je la connaissais bien, c’était l’une de mes paroissiennes les plus dévotes, qu’elle crime a-t-elle pu commettre ? Elle ne s’est jamais intéressé une seule fois à la politique dans toute sa vie, pour quelle raison aurait elle mené des activités subversives ? Et lesquels surtouts ? J’aimerais avoir votre version des choses. Et surtout votre point de vue : représentait-elle un danger assez grave pour que vous en veniez à mettre fin à ses jours ? N’ayez pas peur de me révéler ceci, je suis tenu au secret de la confession. Si vous me dites des éléments qui selon vous sont sensible, nul n’en sera rien. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Lun 2 Aoû - 23:07

Réellement le curé dépassait les limites ! Il était vraiment trop borné, comme toutes les formes de représentations du Tout-Puissant, le curé pensait avoir la sience infuse, il pensait vraiment tout savoir.

La Bible, un livre qu'Otto avait lu autrefois, sa mère, pratiquante fervante ne faisait que lui lire des passages du livre Saint. Le capitaine connaissait donc l'histoire de l'Eglise Catholique Romaine, Saint-Pierre, Jésus et tout cela. Il n'aimait guerre les récits de ce livre, préférant les mémoires de guerriers, vétérans des tranchées.

Le nazi jetta un regard autour de lui, la salle était dénudée, totalement vide de sentiments personnels. Le journal était ouvert, posé sur le bureau, il baissa les yeux et attrapa le journal. Il pointa son doigt dessus et sa voix s'exprima avec une colère sans retenue.

-Herr Tuot, L'Oberst Krüger a déjà répondu aux questions. Elle était suspectée d'être une communiste. Cette femme est morte, c'est tout, inutile d'en faire scandale pendant des années. C'est ainsi. Ce n'est la peine d'en parler dix ans.
Je suis contre la violence inutile mais je suis pour la dévouance au Reich et cela doit passer par des actes plus ou moins... Joyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 8
Messages : 19
Âge du personnage : 56 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mar 3 Aoû - 13:56

-Herr Tuot, L'Oberst Krüger a déjà répondu aux questions. Elle était suspectée d'être une communiste. Cette femme est morte, c'est tout, inutile d'en faire scandale pendant des années. C'est ainsi. Ce n'est la peine d'en parler dix ans.
Je suis contre la violence inutile mais je suis pour la dévouance au Reich et cela doit passer par des actes plus ou moins... Joyeux.


Le curé était intrigué, l’allemand en face de lui semblait être quelqu’un de lucide et bien plus subtil que la plupart des fanatiques nazi. Il savait aussi bien que lui que cette femme ne représentait pas un danger, le prêtre avait su le discerner dans ses paroles. En la tuant il avait clairement cherché à faire passer un message à moins que ce ne soit l’envi de se venger de quelqu’un ou de quelque chose.

« Je connais mes paroissiens et je peux vous dire qu’elle était complètement apolitique et encore moins communiste alors pourquoi ? Je suis le seul à l’avoir écrit publiquement, je suis le seul à en avoir fait un scandale, je suis le seul à en avoir parlé et je ne crois pas après ça que le scandale va continuer. Le ressentiment lui, sera par contre toujours là et il finira par gêner les forces allemandes à Montreuil s’il ne retombe pas sur vous. »

Une pensée cauchemardesque traversa le vieil homme, pourquoi prenait-il ce risque ? Si les nazis avaient été capables d’enfermer dans des camps leurs propres pasteurs qui étaient trop remuant comme le célèbre Martin Niemoler, ils n’auraient aucun scrupule à le faire pour un prélat comme lui. En plus il était catholique, les nazis les détestaient encore plus que les protestants. Mais il avait l’impression que leur violence anticléricale avait des limites, tous ses confrères catholiques qui en Bavière avaient lu publiquement l’encyclique antinazi du pape en 37 n’avaient pas été persécuté, mieux encore, les religieux qui avaient protesté ouvertement il y 2 ans contre leur programme d’euthanasie avait même réussit à le faire cesser !

« Vous êtes contre la violence inutile ? Je ne vous demanderais même pas ce qu’est la violence « utile » selon vous. Dites moi, perdre un œil à la guerre ne vous a pas suffit ? Vous auriez pu venir ici pour vivre tranquillement une vie de garnison loin des conflits après avoir déjà donné beaucoup de vous-même au combat pour l’Allemagne. Mais vous avez préféré vous faire remarquer sitôt arrivé. Vous avez vraiment l’intention de vous engager dans une chasse aux sorcières dans un endroit comme Montreuil ? Vous risquez d’être déçu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mar 3 Aoû - 14:35

De quel droit le curé se permettait de lui faire la leçon ? Il était vrai que les montrois seraient choqués d'apprendre la mort de l'une des doyennes de Montreuil mais beaucoup ne chercheraient pas à approfondir les choses, de peur que les allemands tombent sur leurs personnes ou sur leurs enfants.

Les français étaient beaucoup plus faibles que les allemands, la présence militaire de ces derniers était assez importante pour faire peur aux quelques rebelles. Cependant, ce qu'il entendait aujourd'hui, de la bouche de l'envoyé du Vatican n'était pas très plaisant.

Le capitaine écouta de nouveau les paroles du curé, cette fois, il se permettait même une certaine réthorique qui ne plaisait en rien à l'officier nazi. Otto était fier de s'être sacrifié pour son pays, la perte d'une œil était la preuve physique qu'il avait défendu le Reich avec un grand honneur. Son poste à Montreuil lui plaisait aussi bien, loin des combats, l'Occupation des terres françaises avait quelque chose de sympathique, de reposant.

Le nazi enleva son képi, il faisait diablement chaud et le laisser une seconde plus sur sa tête l'aurait fait cuir de l'intérieur. Après l'avoir rapidement posé sur le bureau, il s'adressa au curé.

-Ne croyez vous pas qu'il faut traiter le problème à la source ? La chasse aux sorcières demande parfois de chasser la sorcière au berceau. Ne pas la laisser grandir pour qu'elle ne découvre jamais ses pouvoirs... Vous voyez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mar 3 Aoû - 14:51

Les bruits dans l'église étaient les mêmes que toujours, mais il avait semblé que certains sons n'étaient pas totalement habituels. Oh, pas grand chose, un grincement qui pouvait être celui d'une porte ou bien des bruits proches de bruits de pas dans des escaliers. Mais cela ne devait être rien et les voix les couvraient facilement. Aussi, personne ne savait qu'une silhouette s'était introduite dans le lieu saint en passant par une porte dérobée découverte sur le plan d'origine de l'église de Montreuil. Le prêtre pouvait fort bien connaitre cette issue, mais de là à connaitre tout aussi bien que le plan du Moyen-Âge c'était fort improbable.

L'église de Montreuil n'était pas petite, c'était bel et bien une église mais qui avait, par certains côtés, une allure de presque cathédrale. La seule chose qui empêchait de l'appeler de la sorte était qu'elle ne se situait pas dans un centre épiscopal. Mais cela n'était pas grave, l'important était qu'elle possédait un étage accessible et que de cet étage on avait une très bonne vue sur les hommes qui parlaient. Mais qu'on était totalement invisible pour peu qu'on reste bien caché derrière la balustrade qui n'était pas ajourée.

Un papier commença à descendre du côté du transept alors que des pas plus rapides se faisaient presque entendre du côté de la nef et que toute personne étant dans l'étage aurait pu voir l'intrus partir rapidement loin de l'endroit d'où le papier était descendu. Mais personne n'avait vu la main qui avait propulsé le papier parcheminé sur lequel un message écrit d'une manière identifiable et surtout signé par un seul nom synonyme de choses peu agréables pour les allemands. Car même si les deux premiers messages n'avaient pas été détestables, celui là visait clairement quelqu'un ... et ce quelqu'un parlait dans le lieu saint.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mar 3 Aoû - 15:21

L'Hauptmann venait de finir de parler, il avait très clairement expliqué que pour lui, un poste de garnison n'était pas un poste de repos, ce n'était pas parce que l'on n'était pas au front que l'on ne devait pas se battre.

Otto se faisait soldat de la guerre interne du Reich, après être médaillé de la croix de Fer pour avoir conduit des troupes sur le front, il s'occupait de l'Ordre en France, dans les terres occupées.

Les communistes et les juifs se trouvaient très présents ici, même si il n'était pas arrivé depuis longtemps à Montreuil. Otto n'aimait pas les communistes, son père, issu de l'extrême-droite allemande était un très bon formateur, il avait très souvent tenu des propos violents à l'égard des communistes. Les juifs étaient de nouveaux adversaires pour l'allemand, avec la création du Parti Nationaliste-Socialiste, il avait épousé de nouvelles idées.

Des bruits de pas se firent entendre dans les hauteurs du grand édifice religieux. Le nazi leva la tête mais il ne vit rien d'autre qu'un bout de papier qui flottait dans l'air en direction du bas de la pièce. Otto se leva d'une manière très rapide. Il réajusta son képi sur la tête et attrapa le papier qui tombait entre ses mains. Il ouvrit le papier plié et lut les inscriptions. C'était une sorte de poème signé Gavroche. Otto leva les yeux, la bouche close, le visage fermé.

-Je dois immédiatement voir l'Oberst Krüger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 8
Messages : 19
Âge du personnage : 56 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mar 3 Aoû - 17:48



-Ne croyez vous pas qu'il faut traiter le problème à la source ? La chasse aux sorcières demande parfois de chasser la sorcière au berceau. Ne pas la laisser grandir pour qu'elle ne découvre jamais ses pouvoirs... Vous voyez ?

« Dans votre zèle, vous vous êtes trompé de cible et avez abattus une innocente ! »

Il regarda brièvement le portrait de Pétain sur son bureau en pensant aux exclus du nouvel ordre et continua :

« Je ne supporte pas l’antisémitisme du pouvoir allemand et encore moins leur idolâtrie de la race sans parler de leur anticléricalisme. En revanche j’apprécie la façon dont le parti national socialiste a mit au pas tous ces témoins de Jéhovah hérétiques, ces homosexuels contre nature ou encore ces franc-maçon opposé en tout point à notre église. Alors je vous le demande ? De quelle sorcières parlez-vous en particulier? Car vous ne trouverez rien de tout ceci à Montreuil, c’est une ville bien française. Mis à part quelques un de nos concitoyens qui se sont égaré dans la lèpre communisme, vous ne trouverez rien. Et je peux vous assurer que votre victime n’était pas communiste et… »


L’officier fit un mouvement brusque qui effraya le vieux prêtre, il avait entendus ou vu quelque chose mais Pierre Tuot ne voyait pas quoi, ses reflexes n’étaient pas aussi aiguisé que ceux du militaire.

-Je dois immédiatement voir l'Oberst Krüger.

« Par la vierge Marie ! Que se passe-t-il donc ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mar 3 Aoû - 18:10

Otto regarda quelques secondes encore le bout de papier, ce bout de papier lui était destiné, aucun doute possible. Ce papier était à son nom, cela voulait donc dire qu'il était suivit par quelqu'un, plusieurs personnes peut-être. Des juifs, des communistes ou pire, des résistants ?

Le bout de papier indiquait son nom dans la première ligne mais également "les honnêtes gens gueulent. Sauvons nous, Sauvons nous, Sauvons nous." Otto avait compris la phrase. Cela signifait simplement que l'officier faisait fuir toutes traces de bonne volonté. Otto n'était pas un mauvais homme, encore des accusations...

Il resta encore fixé au bout de papier jusqu'à ce que le curé Tuot s'exprime d'une voix incertaine, il venait de jurer sur la Vierge Marie, ce qui devait être assez peu courant chez lui. Il se retourna vers le curé et lui tendit le bout de papier en s'exprimant d'une voix claire.

-Et cela, c'est normal ?

Otto lui donna le papier puis se replongea dans ses pensées, il devait voir Krüger au plus vite, même si ce dernier ne lui était pas fort sympathique, c'était vital qu'il lui parle de ce papier. Il se tourna donc vers le curé.

-Il faut vraiment que Krüger soit au courant. Existe il des passages secrets au deuxième étage ?

Otto s'était totalement reprit, son côté militaire reprenait le dessus. Il remit son bandeau correctement et attrapa la paire de gants de cuir dans ses poches, il mit ses derniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mar 3 Aoû - 22:23



RRRYEM (Pygmée)

Alors que certains passaient la nuit dehors, grelottant sous les gouttières ou frissonnant sur le rebord des fenêtres, Rrryem avait trouvé un coin parfait pour dormir, sans être trempé par la pluie ou transpercé par les températures nocturnes. Ce coin, c’était un édifice imposant, en pierre pâle, gardé par toute une série de créatures grimaçantes. Rrryem adorait cet endroit. Il avait trouvé un trou – une brique manquante – pour pénétrer dans le bâtiment et se cachait à l’intérieur dès que le ciel faisait grise mine. Il se perchait sur les sculptures, les arcs, les cintres et observait ce qui se passait en contrebas. Il y avait toujours quelque chose de nouveau. Parfois, des dizaines de bipèdes venaient et chantaient. D’autres jours, seuls quelques uns venaient, et allumaient des bougies. C’était joli.

Lorsque Rrryem ne se reposait pas « à la maison », il jouait ou chassait avec les autres pygmées de Montreuil. Il courtisait les femelles aussi, mais sans grand succès. Il avait des plumes assez courtes, des yeux un peu trop enfoncés dans leurs orbites et des couleurs ternes, qui ne plaisaient pas beaucoup au sexe faible. Mais il était bien nourri, et son cuir, épargné par le froid et l’humidité, était doux et chaud. Il serait patient. Un jour, une femelle le trouverait digne d’elle. Il avait déjà obtenu un clin d’œil de la part d’une petite demoiselle vert menthe, pendant la chasse de l’après-midi. Ils avaient abattu un chien. Rrryem n’était pas resté en retrait, et lorsqu’il retourna « à la maison », il avait du sang presque partout.

Cette odeur le dérangeait, en plus d’attirer les mouches, et son premier mouvement, une fois rentré, fut de plonger dans un bénitier, dans lequel il s’ébroua en pépiant de satisfaction.

Outre le pépiement du pygmée, des pas rapides furent audibles cette fois de l'autre côté du transept ainsi qu'une porte qui s'ouvrait à la va-vite en grinçant de frustration d'être ainsi mal traitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 8
Messages : 19
Âge du personnage : 56 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mer 4 Aoû - 17:24

-Il faut vraiment que Krüger soit au courant. Existe-t-il des passages secrets au deuxième étage ?

« Des passages secrets ? Allons bon, nous ne somme plus au temps des catacombes. »

Le curé ne préféra pas ajouter ce qu’il pensait de l’obsession des allemands à imaginer une foule de passage secrets labyrinthiques dans tous les édifices religieux afin de cacher Juifs et autres ennemis du régime.

« A par la crypte, il n’y a rien, mais personne n’y va jamais. »

Il se leva et de son allure vouté, se dirigea vers l’église.

« Allons de ce pas voir ce qui vous dérange, mais si vous voulez mon avis, l’auteur de ce message à déjà disparus. »

Le prêtre se retourna vers Raydel et lui jeta un regard sévère :

« Et si vous mettez un beau jour la main sur ce provocateur, n’allez pas le tuer lui aussi, il n’a ni tué, ni frappé personne. »

Il s’engagea dans l’église et s’il n’avait pas une audition extraordinaire, le prêtre parvint quand même à entendre le bruit à l’autre bout de l’église. Il s’approcha beaucoup plus près pour être sûr de ce qu’il voyait.« Par le Christ ! Mais qu’est-ce que c’est que cette chose ? Et dans l’eau bénite en plus ! Capitaine Raydel ! Faites quelque chose, je vous en conjure ! C’est un sacrilège ! Je ne sais pas qui a osé amener cette bête ici, mais il devra s’en repentir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Mer 4 Aoû - 20:29

A ce moment, l'auteur occupait tout l'esprit du jeune nazi, il n'en avait plus rien à faire du journal paroissial et des mots horribles qui étaient imprimés en lettres dessus. Il était intrigué par ce mot, d'où l'homme avait pu lancer le papier si ce n'était pas par un passage secret qu'il était entré ?

Les montrois étaient parfois des créatures curieuses... Ce curé semblait très curieux, cet homme avait appelé à l'aide aux juifs dans son journal, il avait très clairement dit qu'il fallait cacher des juifs et venir en aide à ces derniers lorsqu'ils étaient traqués par les soldats et les gestapistes.

Les deux hommes sortirent dans l'Eglise, en dehors du Presbytère. Un bruit se faisait entendre, pourtant, le curé fit quelques pas en direction de l'entrée. Au loin, on voyait un dragon, dans le benitier. Le curé pesta, demandant avec une expression scandalisée à l'Hauptmann de faire quelque chose, ce dernier s'exprima en français.

-C'est... Un dragon Herr Tuot.

Otto avait déjà vu quelques dragons, il savait à quoi ils ressemblaient, sans pouvoir établir la race, il savait en gros à quoi un dragon ressemblait. Il pouvait affirmer que ce qu'il voyait aujourd'hui était un dragon.
Le nazi ne savait que faire, son problème n'était pas que le dragon soit dans l'eau bénite mais qu'il fasse assez de bruit pour que quelques civils soient intrigués par le bruit.
Il ne savait pas comment s'y prendre avec les bestiaux, il n'y connaissait absolument rien. Il se recula, invitant le curé à le suivre dans les mouvements exécutés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Ven 6 Aoû - 18:54



RRRYEM (Pygmée)

Rrryem n'aimait pas être sale. Il prit donc le temps de se frotter des pattes au museau, à l'aide de ses griffes, de ses ailes et du bord pierreux de sa piscine privée. Roucoulant d'aise, pépiant de joie après cette bonne journée, il plongea la tête sous l'eau, souffla par les naseaux pour créer des bulles puis creva la surface en projetant des éclaboussures partout. Il s'ébroua, étira ses plumes puis les rabattit contre son cou pour se débarrasser d'une partie de l'eau, avant d'étendre son aile, pour attaquer la voilure du bout des dents. Il se sentait déjà bien plus propre, et la journée lui paraissait encore plus belle.

Tout fut gâché lorsqu'un vieux bipède commença à pousser de hauts cris. Alerté, Rrryem tendit la tête et déploya sa collerette de plumes, encore dégoulinante, pour impressionner l'individu. Il siffla, menaçant, en voyant le deuxième bipède.

"Dragon ouich ! Dragon !" gronda-t-il entre ses dents. "Rrryem chélui, Rrryem papeur !"

Mais courageux ne veut pas dire téméraire. Il ne tarda pas à déployer ses ailes et à s'envoler, vers les sculptures les plus hautes de l'édifice.

Pendant ce temps-là...

La porte émit un grincement sinistre quand elle fut repoussée et refermée. Il semblait donc que l'intrus avait même pris le temps d'attendre pour fermer la porte derrière lui et pour avoir, en fait, le temps de replacer la clef. Si on le suivait, il était fort probable que des bruits soient audibles et donc qu'il avait le temps d'utiliser la clef pour verrouiller l'ancienne porte dérobée. Ensuite entre les murs on entendit les bruits des pas qui descendaient des escaliers. Le temps avait été suffisant pour que l'intrus réussisse à descendre. Comment sortirait-il de l'église, là était la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 8
Messages : 19
Âge du personnage : 56 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Sam 7 Aoû - 16:03

Le curé fut inquiet lorsque le dragon fit une sorte de parade de défense, il se réfugia instinctivement derrière le militaire.

« Comment cette chose a-t-elle pu rentrer ici ? J’en parlerais à la concierge, il y a des brèches dans le toit ou peut être dans les murs, ce n’est pas possible autrement. Je n’avais jamais vu un dragon d’aussi près, je les ais toujours vu passer au dessus de ma tête loin dans le ciel mais sans plus. Elles sont vraiment affreuses. »

Même si l’audition du prêtre n’était plus aussi bonne qu’il y a longtemps, il entendit distinctement le bruit de la porte de la crypte. Tout à coup il comprit que l’individu ne s’était pas éclipsé à temps et que Raydel allait l’abattre sans autre forme de procès s’il mettait la main dessus. Il pria intérieurement pour que l’allemand n’ai pas entendus les bruits et essaya de le détourner de ses recherches.


« Mais regardez donc le bénitier ! Encore heureux qu’il n’ai pas fait de dégâts, mais venez donc voir capitaine. Dites moi, vous qui êtes sans doute un expert en la matière, la base de Sarnand a-t-elle beaucoup de monstres comme celui que nous venons de voir, avec une taille semblable ? Je ne voudrais quand même pas que cette chose en amène d’autres ici pour….se reproduire par exemple ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 40
Messages : 80
Âge du personnage : 32 ans

MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   Sam 7 Aoû - 19:10

Le dragon semblait "pas content" selon ce que la bête disait, notamment qu'il était chez lui et qu'il n'était pas content que les deux hommes osent trouber sa tranquilité.
Le nazi vit le curé venir se mettre derrière, comme pour se mettre à l'abri d'un éventuel coup d'énervement de la bête.

Alors que le dragon s'exclamait pendant quelques secondes, il prit peur car il se mit à voler vers les hautes statues de l'église catholique. Otto eut un mouvement arrière, il fut un peu étonné de voir cela.

Le curé se plaint, les dragons, il n'aimait pas et il se plaindrait à la concierge de ne pas avoir prévenu des trous possibles dans les toits ou les murs. Un bruit se fit entendre, un bruit qui n'avait pas grand chose avoir avec un dragon, sauf si ouvrait en ce moment même une porte mal huilée.
Otto se retourna pour voir d'où venait le bruit, à ce moment, le curé attira son attention en prenant la parole. Une diversion ? Le curé était au courant de ce qu'il se tramait dans les fonds de son église ? Otto lui répondit avant de marcher en direction d'une petite porte.

-Je ne suis pas expert en dragons, Herr Tuot ! Je suis officier de la Wermacht, pas dans l'aviation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]   

Revenir en haut Aller en bas

Les voies de Seigneur sont impénétrables [23 juin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Montreuil :: Centre ville :: Place de l'Oiseleur-