Stefan Zorn


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Stefan Zorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allemand
avatar

Messages RP : 3
Messages : 18
Âge du personnage : 30 ans

MessageSujet: Stefan Zorn   Mer 18 Aoû - 0:58

Fiche de personnage :

Nom : Zorn

Prénom : Stefan

Âge : 30 ans

Nationalité : Allemand

Métier : Aviateur dans la Luftwaffe

Description physique : Stefan, du haut de son mètre soixante dix est plutôt petit, il a les cheveux noirs coupés à la mode militaire, presque à ras sur les bords et un peu plus long sur le dessus. Sa peau est pâle, car il est plutôt noctambule, toujours rasés de près. Sa bouche est fine et se pince rapidement lorsque quelque chose l'irrite, ce qui arrive bien souvent. Ses yeux bruns foncés lui donnent un air sombre, renforcé par son attitude générale. Il est plutôt maigre, mais n'est pas dégarni de muscles. Il porte une lourde chevalière familiale marquée de ses initiales à l'annulaire de la main droite, une paire de jumelle à son cou également frappée de ses initiales ainsi que sa croix de fer. Le pilote porte également toujours un Walter P38 à la ceinture, pour sa défense rapprochée.L'air constamment renfrogné, il sourit rarement, ce qui rend le personnage peu agréable au premier abord. Mais sa voix est étrangement musicale et chaude, elle inspire rapidement confiance. Stefan se déplace de façon féline, presque comme un prédateur. Il est constamment en tenue militaire, sauf pour dormir bien sûr.

Description mentale : Stefan est dangeureusement méthodique, il ne s'arrête jamais avant d'avoir réussi ce qui lui a été demandé ou ce qui l'obsède, ce qui s'apparente parfois à du zèle. Cette qualité lui a permis de gagner rapidement l'estime de ses supérieurs, mais également une certaine méfiance de ses camarades. Il n'est pas effrayer par l'adversité et ne recule pas devant un obstacle, au contraire, c'est une motivation supérieure, mais cela lui fait parfois perdre le sens des réalitées et peut le mener à sa perte. Stefan est un adorateur du parti Nazi, convaincue qu'Hitler représente l'avenir pour un peuple allemand en recherche de reconnaissance, de pouvoir et de gloire. C'est néanmoins un individu plutôt solitaire, il a fait ses plus beaux exploits seuls, lors de mission nocturne, démontrant tout son savoir faire qui réside dans le silence et les actions chirurgicales. Intelligent, il méprise les individus des échelons inférieurs et fait montre d'une grande ambition, bien que cachée. Stefan est passablement très malchanceux.

Histoire :
- Le 28 novembre 1911, à Dresde, c'est dans la demeure cossu de ses parents que les premiers cris de Stefan retentissent. Il devient le premier héritier de Ludwig Zorn, une nouvelle famille dont la puissance en plein développement propulse déjà dans les hautes sphères.
- Le 1 août 1914, la mobilisation générale est décrétée en Allemagne suite à la déclaration de guerre face à la Russie puis face à l'Angleterre et la Belgique deux jours après. Fervent patriote, Zorn utilise sa nouvelle fortune pour le financement de la Luftstreitkräfte, ce qui lui permet d'obtenir un dragon.
- Le 9 Septembre 1915, Ludwig Zorn est affecté avec Max Immelmann, dont la popularité croissante va jouer en sa faveur, devenu de bon ami, Ludwig profite de cette relation importante pour augmenter sa fortune personnelle et la renommée de sa famille.
- Le 11 novembre 1918, lors de la signature de la paix, Ludwig Zorn est avec sa famille, victime d'une blessure lors d'un combat aérien, il utilise sa posture social pour founir à Stefan la meilleure éducation possible, il entre alors à l'école pour passer son Abitur.
- Le 30 janvier 1933, Ludwig est aux première loges pour assister à l'élection d'Hitler au poste de chancelier, car séduit par le discours nationaliste de ce dernier, Ludwig a aidé au financement du parti, il devient dès lors un nazi convaincu et par conséquent un privilégié du régime. Cela promet à Stefan un soutien pour son avenir.
- Le 2 novembre 1933, Stefan, qui a alors 22 ans sort d'école avec l'Abitur en poche, il recoit son affectation sur un poids moyen comme second, grâce au soutien familial, c'est le début d'une carrière prometteuse.
- Le 28 novembre 1938, pour ses 28 ans, Stefan Zorn est promu Oberleutnant et reçoit son dragon moyen, Nocturnus, un Waldoheule. Il ne lui reste alors qu'une petite année d'entrainements avant le début du conflit.
- Le 1 septembre 1939, déclenchement de la campagne de Pologne, Stefan Zorn est sur le front, d'où il combat farouchement, se distinguant lors d'une mission nocturne face à deux dragons polonais.
- Le 13 août 1940, Stefan et Nocturnus participent aux bombardements sur le sud de l'angleterre, effectuant des périlleuses missions noctures, notamment dans l'escorte des bombardiers lourds, ou dans des missions de destructions ciblées en solitaire, c'est pendant ces missions que Stefan est véritablement remarqué et reçoit la Croix de Fer pour ses actions.
- Le 10 juin 1941, lors d'une de ces missions nocturnes, Nocturnus est touché par la DCA anglaise, blessé sévèrement il mettra 5 jours pour sortir de son état grave.
- Le 16 juin 1941, Stefan et son dragon sont affectés à Sarnand pour repos.

Relations : Basé dans l'Armee B depuis toujours, il vient d'être affecté dans le Staffel 3, après des raids en Angleterre, pour se reposer et se remettre de ses blessures, c'est un nouveau venu.

Dragon : Race : Waldoheule. Prénom : Nocturnus, Noctus par contraction. Age : 98 ans. C'est un dragon de taille normale, avec 15 mètres de long pour 23 mètres d'envergure, sa couleur est très foncé, quasi noire, ce qui lui permet de parfaitement se fondre dans la nuit. Ses larges yeux laiteux sont très sensibles à la lumière, encore plus que la moyenne des Waldo et il ne peut voler en plein jour qu'avec un masque de protection, ce qui le rend quasi inoffensif, de nuit par contre, c'est un prédateur hors pair, ayant hérité du meilleur de sa race. Il est d'intelligence normale, comprenant parfaitement l'allemand ainsi que les ordres demandés. Il est, à l'égard de son maitre, plutôt solitaire et revêche. Noctus est né en 1843, il a participé à toutes les guerres, il ne manque pas d'expérience et est considéré comme plutôt bon dans son domaine : La chasse nocturne.

Texte personnel :
Le froid transperçait Stefan, malgré la chaude combinaison de vol qu'il portait, du givre se formait autour de ses lunettes à cause de sa respiration. La température était pourtant chaude pour un mois de septembre, simplement, le fait de se trouver à 5000 pieds de hauteur, sur le dos d'un dragon filant entre les nuages du ciel anglais, rendait la température glaciale. Le pilote raffermis sa prise sur le harnais, puis scruta le paysage sous ses yeux avec ses jumelles. La vision semblait post-apocalyptique, des ruines, des maisons en flammes, des cratères de bombes, les services civils qui s'agitaient en tout sens, plus au-dessus, des dragons bombardiers de la Luftwaffe lâchaient leurs cargaisons mortelles sur la ville, provoquant de nombreuses explosions. Nocturnus, le silencieux dragon allemand, survolait ses congénères d'une hauteur respectable, pour en assurer la protection face à d'éventuelles contre-attaque ennemis, admirant lui aussi le déchainement de puissance, il renifla par ses naseaux avant de prendre la parole :

- Les Anglais prennent cher ce soir, ils ne devraient plus tarder à proposer la capitulation, non ?

- Surement, surement, ce sera ensuite au tour de ces saletés de bolcheviks, puis aux ricains, Hitler et l'Allemagne écraseront tous ceux qui lui barreront la route !


Mais, alors que Stefan glorifiait son régime, comme le bon fanatique qu'il est, une explosion retentit, plus faible que celle d'une bombe, mais beaucoup plus proche ! Avant que le pilote n'ai compris ce qui se passait, les bombardiers furent la cible d'une violente attaque de la DCA londonienne, des projecteurs surpuissants balayaient le ciel à la recherche des dragons nazis, tandis que les canons crachaient obus sur obus. Stefan regarda l'équipage derrière lui, qui abandonnait les armes collectives pour assister au triste spectacle. Noctus était trop haut pour être la cible de la DCA, mais pas les bombardiers, qui payaient maintenant un lourd tribut, tandis que les plus petits dragons tentaient tant bien que mal de faire taire l'artillerie anglaise.


Soudain, Nocturnus renâcle avec vigueur et fais une embardée en grognant, au même instant, un roi-de-vitesse anglais perce les nuages à une dizaine de mètres pour allez frapper violemment le dragon allemand, le choc jetant par-dessus bord quatre membres d'équipages qui s'étaient écartés pour observer le sol.

- Scheiß ! Un Tommy ! Tout le monde à son poste ! Häufeln Sie ! Schnell !

Sur le Waldoheule, les membres d'équipages restant tentent d'attraper leurs armes pour descendre l'ennemi, mais Nocturnus, ébranlé par le choc, perd de l'altitude et de la vitesse, sans parler de se maintenir droit. Stefan, mieux positionné que les autres, réussis à sortir son P38 en hurlant à son dragon de se ressaisir, puis se retourne vers l'anglais qui le rattrape déjà :

- Stirb ! ! !


Mais, au moment d'appuyer sur la gâchette, Nocturnus redresse la tête, propulsant Stefan à la hauteur des deux derniers hommes d'équipage, toujours affairés à la mise en place des munitions. BLAM ... La balle pars dans l'épaule du mitrailleur de queue avant d'allez se perdre dans la nature. L'homme hurle à mort en s'accrochant aux lanières du harnais. Le pilote allemand frappe du poing de colère, puis vide son chargeur sur la forme brune qui se rapproche toujours plus rapidement, sans que cela remporte plus de succès.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Stefan Zorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Prologue  :: Cadastres :: Archives-