Mission prioritaire [03/07/41]


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Mission prioritaire [03/07/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allemand
avatar

Messages RP : 238
Messages : 469
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 9 Mar - 2:10

[Réaction à ce sujet.]

L'Hauptsturmführer Heinz Siedler était furieux.

Cela n'arrivait pas souvent. Le jeune officier était un type plutôt gentil qu'une nature craintive rendait plutôt flegmatique, mais là, on ne pouvait décrire la situation autrement : il était absolument, totalement furax, au point que même Hans Pfeffel avait l'air légèrement surpris.

"Vous êtes vraiment le pire incapable de toute la SS, Dubois ! Vous avez beau être au grade le plus bas possible de toute notre armée, vous n'arrivez tout de même pas à mériter cet honneur !"

Le pauvre gamin se tenait au garde-à-vous, raide comme un empalé, et l'air à peu près aussi joyeux que s'il l'avait été. C'était bien la première de sa courte carrière qu'il se faisait hurler dessus par le boss.

"Vous n'aviez qu'une seule chose à faire cette nuit, une seule ! Resté réveillé devant le portail et surveiller la rue ! Je ne vous demande ni de courir après le crime, ni même de protéger cet endroit merdique au péril de votre vie, tout de même, je vous demande juste de garder l'oeil ouvert ! Je ne veux pas de vos explications ! Si vous ne vous êtes pas endormis, alors comment avez vous pu rater le bruit de vitre brisée ? Hein ? Comment ?"


La question était purement rhétorique. Heinz le savait, et Dubois également puisqu'il se garda bien d'ouvrir la bouche.

"Il est absolument hors de question que cet acte de vandalisme reste sans réponse. La pierre était accompagnée d'un mot qui listait chacun de nos noms, signe que c'était prémédité. Qui que soit cette personne, grâce à vous, Dubois, elle est désormais certaine de pouvoir balancer tout et n'importe quoi sur un bâtiment officiel du SD et en parfaite impunité ! La prochaine fois ce sera quoi, une grenade ? Et pourquoi pas en plein jours tant qu'on y est ! Vous êtes tous tellement incompétents qu'ils risqueraient bien d'y arriver !"


Et le pire, c'est qu'il ne pouvait même pas demander de renforts à la Wehrmacht sans passer pour le touriste de service. Vraiment, Siedler n'était pas aidé !

"Je veux le coupable. Démerdez vous pour le trouver, mais je le veux dans mon bureau, ligoté et prêt à avouer. Ensuite on fusillera ce connard en place publique pour apprendre à ces gens que nous sommes inviolables et que même la plus petite farce ne restera pas impunie. C'est clair ?"

Son regard s'arrêta sur chacun des visages alignés devant lui, et sur celui de Trommel tout particulièrement. Contrairement aux autres celui-ci avait une véritable expérience professionnelle et n'avait pas encore eu le temps de le décevoir. Müller risquait de fabriquer n'importe quelle preuve bidon, alors que Pfeffel cueillerai le premier pochetron donc la tête ne lui revenait et le tabasserait jusqu'à ce qu'une confession s'ensuive.
_________________
Avatar : Galerie de Newseasons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 9 Mar - 15:49


Unterscharführer Heinrich Müller

Pour une fois que quelque chose se produisait dans la nuit, c'était une nuit où Müller était absent du bureau. Pourtant il aurait bien aimé être présent et aller récupérer lui-même l'importun qui avait cru bon de pouvoir lancer une pierre sur le siège de la Gestapo. Il aurait ensuite tout fait pour le faire avouer et le recruter comme informateur et fournisseur. Puis, faire durer l'enquête et accuser quelqu'un qui n'avait rien à voir pourrait se faire via Pfeffel qui était très doué pour arracher des aveux aux innocents divers et variés. Mais là, le chef était là, il était mécontent (une première) et il criait sur Willelm (une première aussi).

Il ne fit pas un geste pour défendre le petit et il regarda les autres tout en se demandant à quoi ils pensaient à présent. Lui, il voyait déjà toutes les personnes qui lui devaient des faveurs et il se demandait s'il ne pourrait pas faire marcher ses relations pour faire avancer l'enquête... ou alors il laissait trainer pour que le patron continue à être énervé et à effrayer encore plus les français et ce bon Müller pourrait faire en sorte de les rassurer contre quelques compensations en nature.

Il n'avait pas peur de la réaction d'Heinz, mais il se promit de faire son enquête au plus vite. Il devait savoir ce qu'il en était et s'il pouvait en tirer un avantage quelconque. Il avait une autre raison d'être impatient de savoir qui avait rédigé le message et qui se faisait appeler Gavroche ... il n'avait jamais été nommé ou même sous-entendu dans les différents messages et à terme ça pouvait lui être nuisible, on risquait de croire qu'il était en lien avec cette histoire !

Il observa Trommel qui était le petit nouveau et il attendit de voir sa réaction à lui. Les autres, il pouvait déjà les deviner, Pfeffel chercherait à trouver le coupable dans le premier passant venu, Helmar chopperait le premier qui ne répondrait pas aux critères du Reich et Dubois serait trop occupé avec le nettoyage des toilettes pour s'en occuper. Donc ne restait que Trommel et lui, enfin surtout Trommel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 16 Mar - 1:11

Trommel était arrivé à la réunion du matin d'un pas alerte. Il avait été prévenu de ce qui s'était passé et avait pu se préparer. C'était toujours bien vêtu, en uniforme, qu'il s'était présenté ce matin-là. Les terroristes ne gagneraient pas et cela passait tout d'abord par un maintient du port de l'uniforme, une immense cible peinte sur lui mais aussi un gigantesque bras d'honneur au Ganove qui avait osé faire ça. Trommel avait parcouru les rues ce matin-là, d'un pas lent, comme pour montrer non pas qui il était mais ce qu'il incarnait.

Au bureau, il avait trouvé tout le monde tendu. Surtout le chef. Forcément, on venait de lui chier dans ses bottes. Et un bon gros étron liquide, du genre qui vous dégueulasse au travers de vos chaussettes.

Jeremia écouta très attentivement ce que le chef avait à dire et ne leva pas un sourcil pour défendre Dubois. Pas qu'il le détestait, mais il savait que cela était inutile. Le chef n'entendrait rien d'autre que de l'obéissance et il allait lui en donner. C'est pourquoi le nouveau qu'il était dit d'un ton très ferme :

Diese Tat ist abscheulich! Sie haben recht Herr Hauptsturmführer: wir müssen ein Exempel statuieren! [Cet acte est inqualifiable! Vous avez raison Herr Hsf: nous devons faire un exemple!]

Oui, il n'avait encore rien dit, c'était vrai. En fait, le "jeunot" devait bien l'admettre. Il n'avait foutrement aucune idée de comment chercher le coupable. Vite, une idée pour s'en sortir... Trouvée! Un peu plus calme mais non moins assuré, le gestapiste poursuit:

Wer hat diese gemacht war vielleicht gesehen. Nicht viele Leute sollten draussen sein am Nacht. Ich empfehle wir suchen Zeugen. Und auch Indizen: was ist es für ein Schnurr? Was für ein Papier? Es ist nur ein Vorschlag. Ich bin seit nicht so lang hier und bin natürlich zu anderen Meinungen geöffnet. [Qui a fait cela a peut-être été vu. Peu de gens devraient être dehors la nuit. Je suggère que l'on cherche des témoins. Et aussi des indices: qu'est-ce que c'est pour une ficelle? Quel (genre de) papier? Ce n'est qu'une proposition. Je ne suis pas ici depuis longtemps, et suis naturellement ouvert à d'autres avis.]

Pour des premières propositions, Trommel pensait s'en être bien sorti. En tous les cas, une chose était sûre: il fallait la jouer subtil pour attraper le coupable. Inutile d'employer la force, il allait falloir ruser. Cela serait long, mais sans doute très satisfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 238
Messages : 469
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 16 Mar - 2:09

L'Hauptsturmführer fixa Trommel et resta silencieux. Il ne lui avait pas semblé que sa harangue exigeait une réponse : il demandait à ce que ses hommes, tous ses hommes se démerdent pour trouver le coupable. En règle générale, cela signifiait que Siedler laissait Müller et Pfeffel travailler avec, leur, hm, style personnel. Il ne s'était pas attendu à ce que qui que ce soit lui demande son avis sur la question.

Lui même ne comptait pas participer à l'enquête. Il avait des rapports à rédiger et était censé aller emmerder le sous-préfet pour une histoire de pont qui s'était à moitié effondré sous les pneus d'un camion de la Heer. D'après Krüger ce n'était probablement pas un sabotage, mais ledit sous-préfet traînait subtilement les pieds niveau collaboration, aussi les deux officiers comptaient-ils lui mettre un peu la pression (et, accessoirement, lui faire arranger les routes toutes pourries de la région). Heinz avait quelques doutes sur le fait que cette histoire soit de sa compétence plutôt que de celle de l'Oberst, mais il trouvait le sous-préfet particulièrement antipathique et ne ratait jamais une occasion d'aller remuer la merde sous ses pieds.

"Vos suggestions me paraissent évidentes,"
répondit Siedler, vaguement agacé. Ouvert à d'autres avis ? Sérieusement ? Même Pfeffel ne lui avait jamais fait comprendre avec autant de clarté qu'il se foutait de son grade ! Trommel n'était qu'un simple soldat, il n'avait pas à être ouvert à son avis ou quoi que ce soit de ce genre.

D'autant qu'Heinz n'avait pas d'autres avis. Son job, à la base, c'était de lire des livres et de décider si oui ou non il fallait brûler tous les exemplaires existants. Il craignait de passer pour un amateur s'il proposait quoi que ce soit à l'ancien policier.

"Mais puisque vous n'êtes tous qu'un ramassis d'incompétents, rappeler les procédures basiques pour retrouver un coupable était peut être nécessaire. Vous remercierez tous Herr Trommel pour ses conseils. Maintenant sortez d'ici et démerdez vous. Pas vous, Pfeffel, ce matin nous rendons visite au sous-préfet. Préparez la voiture, nous partons dans vingt minutes."

Pauvre haut fonctionnaire. Il allait vraiment passer un sale quart d'heure.
_________________
Avatar : Galerie de Newseasons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 16 Mar - 3:04

Tja il aurait du s'y attendre. Le patron était vraiment de très sale humeur... Bon maintenant, rattrapé le coup. Pas de moyen pour se faire? Ah si: trouver une aiguille dans une botte de foin. Le gestapiste allait devoir trouver un moyen de coincer ce petit salopard et vite histoire de regagner un peu de crédibilité. Analyser la ficelle et le papier lui semblait être la première chose à faire. Mais avant de s'y afférer, il salua et pris congé avec un salut et une belle réponse à la dernière remarque de son chef:

Verstanden!

Et il sortit du bureau pour aller examiner les éléments matériels. Les autres? Ils n'avaient qu'à suivre. Gradés ou non, Trommel craignait qu'ils ne soient pas assez subtils pour résoudre une mission de cette envergure. Il fallait y aller avec du doigté. En chemin pour la scène de crime, Jeremai révisa les différents plans possibles. Il était là depuis peu, mais son nom était déjà connu. Son accent le trahirait. Il ne pouvait servir d'espion. Il fallait recourir à un Français pour cela. Et pour recourir à un espion, il fallait une carotte ou un bâton. Cela tombait bien, il maniait les deux...

Tout en pensant à cela, le jeune homme atteignit les lieux du crime et commença à examiner l'endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 16 Mar - 11:27

Pfeffel ne suivit pas puisqu'il était réquisitionné pour faire le chauffeur. Dubois ne resta pas en vue bien longtemps, il s'en alla très vite vers son nouveau quartier général, le sous-sol qu'il fallait nettoyer. Helmar alla faire le planton devant le bâtiment en observant d'un oeil mauvais toute personne qui passait par là. Et il ne restait à Jeremia que Müller pour le suivre éventuellement. Sauf que Müller n'avait visiblement pas l'air passionné par la recherche d'indices sur le lieu du crime et qu'il ne suivit pas immédiatement Jeremia qui se retrouva tout seul dans le bureau à la vitre brisée.

Les indices n'étaient pas nombreux, la pièce était poussiéreuse, les traces de pas bien visibles partant de la porte vers la fenêtre et revenant vers la porte. La fenêtre était brisée sur la partie basse du carreau et un petit peu plus bas le caillou n'aurait rien cassé et se serait juste retrouvé à cogner contre le chambranle. Depuis la fenêtre, on voyait la rue en contrebas et une maison bourgeoise de l'autre côté de la rue. Le numéro 28 de la Rue Carnot était la maison d'un vieil homme assez riche vivant seul sans enfants mais avec un bon nombre de domestiques.

Les morceaux de verre étaient répartis un peu partout sur le sol suite à la force de l'impact et il n'y avait aucune autre trace du méfait.

C'est après que Jeremia eut le temps de bien tout examiner que Müller revint avec le papier, la pierre et la cordelette.

"C'est un papier d'emballage comme on en trouve un peu partout encore. Même s'il y en a de moins en moins. La pierre n'a rien de particulier, elle a pu être ramassée n'importe où. La cordelette est usée et très vieille, je n'ai pas l'impression qu'on puisse en tirer grand chose."

Et effectivement le papier était celui dans lequel on pouvait encore envelopper les marchandises, un mauvais papier kraft jaune. La cordelette était faite de chanvre ou d'une matière identique et était nouée en plusieurs endroits où elle avait visiblement cassé pendant la confection du paquet surprise. C'était du matériel de récupération auquel beaucoup pouvaient avoir accès. Müller regarda l'enquêteur avant de prendre la parole.

"Vous comptez faire quoi maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 16 Mar - 12:13

Trommel prit le temps de réfléchir un peu avant de répondre:

Wir gehen durch die Strasse um Numero 28 zu besuchen und um Fragen zu stellen. [On traverse la rue pour visiter le numéro 28 et pour poser des questions.]

Très tranquille, le gestapiste sortit de la pièce et s'en va prendre l'escalier. Comme attendu, les indices ne servaient à rien. Pas moyen de confondre le suspect avec ceux-ci. Dès lors, il allait falloir des témoins, des espions, bref gérer des gens. Jeremia n'était pas encore très bon pour cela, mais cela s'apprenait. Il avait quand même quelques connaissances sur le sujet grâce à son travail policier précédent. Mais ici, il allait devoir la jouer "officiel" en interrogeant des gens qui n'avaient sans doute rien vu, rien entendu et s'ils étaient là, ils dormaient. Cela lui laisserait au moins le temps d'élaborer la suite du plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 16 Mar - 16:36

Le regard de Müller se porta sur Trommel qui déclarait qu'ils allaient de l'autre côté de la rue et qu'ils allaient mener cette enquête ensemble. Il secoua lentement la tête.

"J'ai assez à faire avec mes propres pistes, on ira plus vite en se répartissant le travail."

Et il n'avait surtout pas envie qu'on vienne voir où il prenait ses informations.

C'est comme ça que Jeremia se retrouva tout seul pour la suite de son enquête à moins qu'il ne réquisitionne Helmar au passage.

Et de l'autre côté de la rue, au numéro 28 justement, une femme bien en chair ouvrait le portillon pour rentrer avec un panier assez bien rempli tout en pestant un peu à mi-voix. Elle n'avait pas l'air bien commode mais au moins elle était là donc peut-être était-ce la première personne à interroger.



Dernière édition par Personnages secondaires le Mar 17 Mar - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mar 17 Mar - 13:07

Jeremia ne fut guère surpris de la réaction de Müller. Il l'espérait presque en fait. Opérer en solitaire lui convenait mieux qu'en groupe, surtout sur une telle mission.

Arrivant au 28, le jeune SS avisa la femme et hésita un instant sur la marche à suivre, puis se décida. Après avoir vérifié que son uniforme était impeccable, il s'avança d'un pas résolu et héla la femme, en français, en forçant son accent allemand et d'une voix forte:

Excucez-moi!

Le temps qu'elle réagisse il se tient près d'elle, l'air sévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mar 17 Mar - 19:36


La femme se retourna rapidement en entendant parler français avec un fort accent allemand et elle observa le nouveau venu avec froideur. Il se prenait pour qui à lui parler comme ça ? Du moins c'était l'impression qu'on pouvait avoir en la regardant et elle ne fit pas un geste pour détromper son monde.

"Oui ? Je peux vous renseigner ?"

Elle avait une voix claire et assez sèche, quelqu'un qui semblait être habitué à être obéi rapidement et sans que l'on discute. Elle ouvrit le portillon et invita d'un geste de tête l'allemand à entrer tout en continuant son chemin.

"Monsieur est encore au lit à cette heure, mais je peux le prévenir si c'est lui que vous voulez voir."

Et ça n'avait pas l'air de l'enthousiasmer outre mesure de prévenir son employeur, mais l'allemand avait un petit air officiel qui la faisait collaborer convenablement à défaut d'aimablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mer 25 Mar - 17:17

La réaction ne sembla pas surprendre outre-mesure l'Allemand. Les Français étaient un peuple fier, pas du genre à courber l'échine facilement. Même, voire surtout le bas peuple dont cette femme était la digne représentante. Ne perdant pas sa contenance, Jeremia la suivit et dit, toujours en forçant un peu son accent pour bien passer pour un imbécile:

Ja, ce serait chentil de prévenir fautre patron. Vou êtes sa seule domestique, oder?

Il en faisait presque trop, mais qu'importe, cette femme n'allait sûrement pas beaucoup l'aider et sûrement pas l'aimer. Le gestapiste, tout en la suivant observait les lieux pour se faire une idée d'à qui il avait affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mer 25 Mar - 20:01


Les allemands étaient vraiment désagréables d'envoyer des gens incapables d'articuler trois mots en français sans mettre un accent à couper au couteau ou ajouter des mots dans leur propre langue. La femme fronça les sourcils et hocha la tête fermement en entrant dans la maison.

"Mettez vous par là, vous pouvez vous asseoir, je vais prévenir monsieur."

Le par là en question constituait un petit salon décoré avec gout et visiblement pas mal d'argent. La maison en elle-même était cossue et certainement appartenait à quelqu'un de fortuné. En tout cas, pas de trace de quoi que ce soit de compromettant. A voir si Jeremia voulait fouiller un peu avant que "monsieur" n'arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Dim 12 Avr - 16:38

Trommel obtempéra sans mot dire, et attendit que la femme parte pour être tranquille pour jeter un oeil. Par jeter un oeil on entendait examiner la pièce, voire si elle contient des meubles pouvant être rapidement et discrètement inspectés, des papiers disposés de manière évidente, bref ne pas avoir l'air d'avoir été attrapé la main dans le pot de confiture lorsque Monsieur pénétrera inopinément dans le salon. Si cela n'était pas possible, le gestapiste prend son mal en patience, s'assied et sort un petit calepin et commencerait à écrire... à sa femme. Histoire de décompresser, parce que les Français, c'est tuant comme une mitrailleuse Hotchkiss parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Lun 13 Avr - 17:31

Rien de rien, aucun papier compromettant, rien que des factures et une lettre de la petite fille de l'homme qui l'informait de sa venue en fin de mois de juillet. Et alors que le gestapiste finissait son petit tour, un vieil homme assez richement vêtu entra et le salua d'une voix un peu chevrotante.

"Goutent l'étage maille ère."

Il alla directement vers un fauteuil et s'assit dedans avec un soupir de soulagement avant de regarder plus avant l'homme qui était en place.

"Je ne suis pas sur de mon allemand, j'ai appris en vous écoutant mais mes oreilles n'entendent plus très clair. Mais je m'égare, puis-je vous être utile en quelque chose ?"

Il était nettement plus aimable que sa gouvernante au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mar 14 Avr - 18:33

Le cas de conscience... Trommel devait-il mentir à cet homme et le congratuler pour son allemand ou au contraire le remettre en place? Voire prendre une voie médiane. Ce que Jeremia fit en disant, plutôt cordial et sans trop exagérer son accent:

Bonjour Monsieur! Je suis Jeremia Trommel, membre des forces allemandes présentes en ville. Suite à un incident survenu la nuit passée dans le quartier, j'aurais quelques questions à vous poser. Si cela ne vous dérangue pas bien sûr.

Poli, le gestapiste est resté debout. Il attend la réponse, tranquillement, sans tenter d'imposer son autorité, sans doute fantoche face à un tel homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mer 15 Avr - 19:26


L'allemand se présenta et l'homme hocha la tête et nota visiblement l'information dans un coin de son esprit. Du moins en espérant que ses oreilles aient bien entendu ce qui avait été dit et pas aussi déformé que les quelques mots de vocabulaire allemand qu'il connaissait.

"Asseyez vous, Monsieur Trommel."

A priori ça avait l'air bon et l'homme réfléchit à la question implicite qui lui était posée. Aux vues de l'heure, l'incident avait été fait au siège de la Gestapo et il était le premier visité pour les renseignements.

"Vous ne me dérangez pas, mais je n'ai rien remarqué d'anormal la nuit dernière. Par contre, je marche mal donc ma chambre n'est pas dans les étages et je n'y vais jamais. Si quelque chose s'est produit en hauteur, j'ai très bien pu ne pas entendre le bruit. Mais peut-être pourrais-je vous être plus utile si vous pouviez me dire ce que vous cherchez exactement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mer 6 Mai - 23:44

Trommel prit place, poliment. Croisant les jambes, il écouta l'homme avec attention, sans prendre de notes mais en étant très concentré tant en raison de la langue que du contenu.

À la fin du témoignage de ce voisin, l'agent de la Gestapo fut face à un choix. Pendant un bref instant, il pesa les différentes options puis dit, toujours en français, très courtois:

Merci pour ces précieuses informations, Monsieur. Nous avons reçu un message de menaces anonume, attaché à une pierre. Il a été lancé dans le bâtiment. Vous comprenez que nous prenons ce guenre de menaces très au sérieux.

Il laissa à l'homme le temps d'assimiler ces informations, puis demanda, très poliment, avec déférence:

Puis-je poser des questions à vos domestiques? Ou cela vous dérange-t-il?

Très calme, le gestapiste attendit la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Ven 8 Mai - 12:16


Le vieil homme écouta l'allemand sans broncher et sans marquer la moindre émotion à l'écoute de ce qui s'était produit durant la nuit. Message anonyme de menace, cela n'était certainement pas nouveau, ce qui était nouveau cependant c'était la manière de le délivrer par pierre interposée. Il regarda la rue un instant alors que le gestapiste lui demandait à interroger ses domestiques et il revint vers ce dernier.

"Ma gouvernante pourra vous parler, les autres sont absents durant la nuit et ne sont pas encore arrivés. Mais si vous venez chez moi c'est certainement pour savoir d'où venait ce message je suppose. Je doute que Angèle soit du genre à faire ce genre de choses vous savez. Et je comprends votre désir d'en savoir plus et de trouver le coupable !"

Il sonna et la gouvernante revint dans la pièce. Avant même que Jeremia ne puisse parler, il lui posa la question directement.

"Avez vous entendu ou remarqué quelque chose de particulier la nuit dernière Angèle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Ven 8 Mai - 12:23


La femme entra et écouta son patron poser la question avant de réfléchir et de répondre calmement.

"J'ai entendu du bruit au second monsieur, dans le grenier, mais je pense que c'étaient les rats qui étaient revenus. Mais avec la présence de ce monsieur, j'imagine que ça pourrait être autre chose. Je comptais demander à Georges d'aller poser des pièges et du poison à l'étage, mais pour le moment personne n'est monté."

Elle regarda l'allemand, puis son patron, l'air d'attendre de voir si c'était tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mar 12 Mai - 16:37

L'agent de la Gestapo écouta ses interlocuteurs et en arriva rapidement à deux conclusions: la première, c'était qu'il n'avait plus grand'chose à faire là. La seconde, c'était que soit ces gens ne savaient rien, soit ils ne voulaient rien savoir. Toutefois, l'histoire du grenier l'intrigua et il demanda à son interlocuteur:

Monsieur, puis-je avec votre permission jeter un oeil à ce grenier? C'est sûrement une perte de temps, mais je n'aimerais pas être négligent. Par ailleurs, est-il possible que quelqu'un s'introduise chez vous sans que vous le remarquiez?

l'Allemand attendit les réponses avant de décider de la suite de son enquête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Jeu 14 Mai - 16:05


Des bruits à l'étage. Ce n'était pas étonnant et l'homme ne sembla pas se préoccuper de cela plus que du reste mais l'allemand avait l'air de vouloir explorer le grenier. Il hocha la tête avant de répondre.

"La porte est fermée tous les soirs ainsi que tous les volets de la maison. Je ne pense pas qu'on puisse facilement entrer. Mais quelqu'un de mal intentionné parvient souvent à ses fins."

Il indiqua ensuite à Jeremia comment se rendre au grenier et le laissa aller fouiller.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mar 23 Juin - 19:27

L'allemand fut bientôt de retour. Il revient vers son hôte et lui dit:

Monsieur, j'ai terminé la fouille. C'est de chez vous que semble être veu le projectile. Permettez moi d'insister: tout votre personnel est-il fiable?

Le gestapiste attendit la réponse, debout. On le sentait un peu tendu, mais il était difficile de dire si c'était en raison de ce qu'il a trouvé, de son hôte ou pour d'autres motifs. Son visage exprimait une certaine fermeture, montrant le sérieux qu'il portait à cette affaire et à l'endroit de sa découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Mer 24 Juin - 11:14


Le regard du propriétaire se posa sur Jeremia quand ce dernier revint et annonça brusquement que le message pouvait être parti de chez lui. Il s'adossa à son fauteuil et réfléchit en fronçant les sourcils.

"Je fais confiance à tout mon personnel pour ma propre sécurité. Ce qu'ils pensent malheureusement je ne peux pas en être certain. Angèle m'est fidèle et ne fera jamais rien de stupide. Georges était absent hier et ne reviendra que cet après-midi, il s'est rendu auprès de sa mère qui est souffrante. Cela m'étonnerait qu'il soit revenu. Mais puis-je vous demander si vous avez des indices qui pourraient impliquer quelqu'un de chez moi ? Quelque chose qui disculpe mes employés ? Je veux bien que vous leur posiez des questions mais sans certitude de leur innocence, je ne me sentirai pas à l'aise, vous comprenez."

Collaborer avec l'occupant lui semblait vraiment naturel et il n'avait pas l'air de vouloir se dérober aux questions qui allaient certainement venir. Pas plus qu'il ne couvrait qui que ce soit.

"Sinon j'ai un jardinier qui ne va jamais aux étages, et c'est tout. Je n'ai aucune autre domesticité permanente."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 23
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Dim 5 Juil - 1:52

Trommel prit le temps de réfléchir rapidement. Puis il déclara:

J'ai retrouvé des éléments employés pour le projectile que nous avons reçu. Je vous crois sur parole néanmoins, car les indices n'inculpent personne en particulier. Toutefois, il y a des traces de mains dans le grenier qui constituent une piste solide. Un rapide examen de vos mains ainsi que de celles de votre domestique ne sera pas nécessaire. Je crains qu'elles ne correspondent pas.

Le gestapiste laissa passer un instant, le temps pour son hôte d'assimiler ces informations, puis il ajouta:

Votre grenier est-il facilement accessible à quelqu'un de malveillant? Je veux dire par là, est-il possible d'entrer chez vous sans être vu, sans faire trop de bruit?

l'Allemand attendit la réponse, l'air bienveillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

Messages RP : 49
Messages : 48

MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   Dim 12 Juil - 11:37


Visiblement le gestapiste faisait confiance à son personnel et cela était appréciable. Cependant, l'homme se promit intérieurement de ne pas laisser les choses en l'état et qu'il ferait le nécessaire pour savoir si quelqu'un avait quelque chose à reprocher aux allemands. Il n'en dit rien et continua à répondre aux questions qui lui était posées.

"Je ne peux pas vraiment vous dire, il faudrait que la personne soit un bon acrobate tout de même parce qu'il n'y a pas d'accès depuis l'extérieur à moins de forcer un volet et une fenêtre tout en passant par la façade ou le toit. Ca me parait difficile mais pas impossible pour quelqu'un de déterminé. Par contre, retrouver qui aurait fait ça va vous être compliqué. Ca m'étonnerait que la personne s'en vente..."

A moins d'avoir affaire à un parfait abruti mais ce n'était pas du tout certain que la personne recherchée soit dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission prioritaire [03/07/41]   

Revenir en haut Aller en bas

Mission prioritaire [03/07/41]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Montreuil :: Centre ville :: Rue Carnot-