Travailler son français [05/07/1941]


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Travailler son français [05/07/1941]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allemand
avatar

Messages RP : 217
Messages : 395
Âge du personnage : 16 ans

MessageSujet: Travailler son français [05/07/1941]   Mer 11 Mar - 23:12

Trouver un français dans l'enceinte de Sarnand n'était pas difficile, surtout pour un soldat qui savait exactement qui était qui. Trouver un français disponible devenait plus délicat. Trouver un français disponible, disposé à discuter et suffisamment bas dans l'échelle militaire pour pouvoir lui parler sans souci était pratiquement mission impossible. Mais à coeur vaillant rien d'impossible et Wolfgang avait vraiment besoin de l'aide d'un français pour ce qu'il s'apprêtait à faire. Il avait été absent durant de longues périodes et avait été d'un abord presque impossible pendant la semaine précédente. Personne n'avait trouvé grâce à ses yeux et ses courts moments de présence dans les murs de la base, il les avait passé auprès de son dragon.

Chaque jour il s'était envolé très tôt et était revenu tardivement. Il avait gagné des cernes profonds et il était resté irritable. Et cela n'était pas totalement terminé en ce jour alors qu'il marchait droit vers un aviateur français installé pour une fois seul à une table. Il s'assit en face de lui et le salua d'un signe brusque de tête. Il étouffa un bâillement et grogna de frustration avant d'entamer la conversation d'une voix fatiguée mais décidée.

"Aviateur Drisslet, j'ai besoin de votre aide."

Il ne pouvait cacher son état de fatigue lamentable et son léger mal de tête qui se traduisait par un froncement de sourcils récurrent, mais il avait l'air déjà prêt à discuter un certain temps avec le jeune homme en face de lui. Un parfait candidat mais qui ne serait pas forcément réceptif.
_________________

Avatar from Ulenka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Français
avatar

Messages RP : 51
Messages : 171
Âge du personnage : 21 ans (19 en réalité)

MessageSujet: Re: Travailler son français [05/07/1941]   Lun 23 Mar - 4:05

A Sarnand, chacun avait son emploi du temps. Comme tout ce qui concernait les militaires, c’était en général précis et millimétré. Et François, lui, faisait en sorte que ce soit prévu et organisé. Le matin, par exemple, au retour de l’entraînement de Nobilitas, l’aviateur avait pris l’habitude de ne pas suivre ses camarades au mess. Les parties de belotte après le service, ce n’était pas trop son truc. Il préférait de loin profiter des douches pendant que les autres étaient occupés ailleurs – auparavant, il y passait plutôt le soir mais avait modifié son organisation depuis qu’un certain vétérinaire se mettait à chasser les rats au crépuscule – et bouquiner un peu avant de rejoindre le mess. En général, il pouvait alors manger tranquillement, un peu à l’écart.

En général. Sauf quand quelqu’un venait le déranger. Sauf quand un allemand venait le déranger.

Surpris que l’on vienne s’asseoir en face de lui – il y avait pléthore d’autres places libres – François leva le nez de son dîner du matin pour poser un regard agacé sur celui qui s’installait… avant de se rembrunir. Il ne le connaissait pas autrement que de vue, mais ça lui convenait très bien, puisqu’il savait avoir affaire à un allemand. Le nom lui échappait mais l’accent ne laissait pas place au doute, si tant est qu’il en ait eu. L’aviateur s’efforça toutefois de ne pas froncer les sourcils, tout en chassant résolument de son esprit l’interrogation qui commençait à poindre : après tout, il se fichait de savoir comment le gamin avait eu connaissance de son nom. Ce n’était pas comme s’il avait l’intention de le fréquenter. Ou de l’aider.

Quoique…

« Pour retrouver le chemin de votre dortoir, je pense que vous pouvez aussi bien demander à un de vos collègues. »

Ou comment signifier à son interlocuteur, en une seule et unique – et looongue – phrase, qu’il dérangeait et ferait aussi bien de dégager, qu’il n’obtiendrait pas d’aide et qu’il avait une tête de déterré.

Avant de se remettre à manger.


Dernière édition par François Drisslet le Lun 30 Mar - 2:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allemand
avatar

Messages RP : 217
Messages : 395
Âge du personnage : 16 ans

MessageSujet: Re: Travailler son français [05/07/1941]   Mer 25 Mar - 20:28

Ca commençait mal. Wolfgang regarda l'aviateur avec attention pendant que ce dernier le renvoyait proprement chez lui et il ne répliqua pas immédiatement. Pas parce qu'il ne savait pas quoi dire mais parce qu'il ne devait pas être trop véhément avec quelqu'un dont il avait sollicité de l'aide. Donc il se redressa, resta assez digne, serra les dents pour ne rien dire, et attendit que la colère ne retombe.

Elle finit par le faire en un temps relativement réduit, signe indéniable qu'il était effectivement fatigué, mais au moins ça évitait de le mettre en position de faiblesse.

"Drôle, mais vous croivez que si je viens vous demander de l'aide c'est parce que je m'ennuie ou que je n'ai rien d'autre à faire ? J'ai vraiment besoin que vous m'aidez."

Il voulait à tout prix chasser le mal de crâne qu'il sentait poindre et les erreurs de français qui en découlaient mais cela n'était pas simple. Il regarda s'il voyait du café ou quelque chose de fort pour le remonter et le réveiller mais il ne vit rien d'intéressant. Il soupira fortement avant de se reconcentrer sur François.

"J'ai besoin de savoir comment ça se passe l'oral de votre baccalauréat. Je fais des erreurs et j'ai envie de faire ce qu'il faut pour pas me tromper et avoir le diplôme. Donc expliquez moi."

Et forcément il n'avait pas pu s'en empêcher, sa dernière phrase sonnait comme un ordre alors qu'il aurait dû demander avec politesse et ainsi de suite. Mais déjà qu'il avait du mal à avoir un accent pas trop allemand et qu'avec la fatigue ça ressortait encore plus, alors s'il ajoutait un ton sec et autoritaire, certainement que l'aviateur allait refuser.

"Je vous aide à avoir votre dragon si vous m'aidez. Enfin j'essaie."
_________________

Avatar from Ulenka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Travailler son français [05/07/1941]   

Revenir en haut Aller en bas

Travailler son français [05/07/1941]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Base aérienne de Sarnand :: Le château :: L'aile des communs-