Rachel Adam


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Rachel Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Française
avatar

Messages RP : 9
Messages : 13
Âge du personnage : 18 ans

MessageSujet: Rachel Adam   Dim 12 Avr - 21:54

Fiche de personnage

Nom : Adam (prononcé Adame, elle y tient)

Prénom : Rachel

Âge : 18 ans

Nationalité : Française

Métier : Apprentie infirmière

Description physique : Fine et assez petite (1m56 aux dernières nouvelles), Rachel a en plus de cela une petite voix fluette qui la fait sembler plus jeune que son âge mais elle n’en est pas complexée pour autant. Sa petite taille lui permet de se faufiler un peu partout et de passer plus facilement inaperçue lorsqu’elle s’aventure là où elle ne devrait pas. Si elle prend particulièrement soin de ses longs cheveux châtains légèrement ondulés qui lui tombent sur les épaules et qu’elle attache sommairement pour dégager son visage à la peau pâle et parsemé de quelques tâches de rousseur, pour le reste elle ne porte que peu d’attention à son apparence physique. Elle n'aime pas particulièrement porter une robe à laquelle elle préférera chemise et pantalon ... troués ou non ça fera l'affaire, ça n'est pas bien important après tout.

Description mentale : Ouverte et communicative, Rachel est une jeune fille sociable et pas timide pour deux sous. Elle se montre naturellement gentille avec tout le monde et accorde sa confiance assez facilement avec le risque de paraître parfois un peu naïve. Garçon manqué sur les bords, c'est une débrouillarde qui ne tient pas en place et son impatience prend généralement le pas sur sa réflexion ce qui lui vaut de souvent foncer tête baissée même lorsqu'il est clair qu'elle ne le devrait pas. Elle possède suffisamment de volonté pour ne pas être déstabilisée par les échecs et redoublera d'efforts pour parvenir à obtenir ce qu'elle veut. Elle a souvent la tête dans les nuages ce qui donne quelques fois l'impression aux autres qu'elle est déconnectée de la réalité et ce côté rêveur la rend particulièrement gaffeuse et maladroite (elle n'a pas assez de ses dix doigts pour compter le nombre de fois où elle s'est pris un mur parce qu'elle était perdue dans ses pensées). A côté de ça, c'est une fille serviable qui ne porte pas de jugement sur autrui et sur ses intentions même si elle ne peut s'empêcher de ressentir une profonde tristesse face à ce temps de guerre.


Histoire : Née le 21 novembre 1923 à Montreuil, Rachel est la benjamine tardive d'une fratrie de trois enfants, toutes des filles. Plus d'une quinzaine d'années la sépare de ses soeurs dont elle n'a jamais été très proche du fait de leur différence d'âge. Parallèlement, elle aurait bien aimé avoir un petit frère à enquiquiner mais ses parents ne se sont jamais décidés à lui en fabriquer un, une perte du mode d'emploi d'après son paternel.

C'est à l'âge de cinq ans, alors qu'elle est en visite à la campagne chez ses grands-parents qui habitent à côté d'une ferme d'élevage, qu'elle aperçoit pour la première fois de vrais dragons. Loin d'être impressionnée par leur stature imposante, elle est immédiatement fascinée. Dès lors, elle passera son temps à les dessiner de mémoire avec plus ou moins de talent (même si elle préfère bien évidemment avoir le modèle en chair et en os lorsque cela est possible) se découvrant par la même une véritable passion pour ces animaux intelligents.

Plutôt bonne élève quand elle s'en donne la peine - sa maîtresse d'école informera sa mère qu'elle a parfois du mal à se concentrer, qu'il lui arrive de faire preuve d'inattention - Rachel n'est pas du genre à jouer à la poupée, préférant suivre son père Henri, artisan ébéniste, dans son atelier pour s’exercer au travail du bois et au bricolage en tout genre qu’elle trouve d'ailleurs bien plus passionnants que les tâches dites convenables qu’une fille devrait normalement pratiquer. Pendant des années, sa mère Victorine, infirmière à domicile, essaiera tant bien que mal de la former aux travaux de couture et d’entretien afin d’en faire une parfaite petite ménagère qui sera bonne à marier le moment venu, sans réel succès. Pire, Rachel lui annoncera un jour qu’elle n’a absolument pas l’intention de se laisser passer la bague au doigt. La jeune fille rêve de liberté et d’aventure et envisage une fois sa scolarité achevée de s'en aller parcourir le monde autant que faire se peut afin d’étudier le plus d'espèces de dragons possible.

Avec l'arrivée de la guerre, ses projets se voient malencontreusement contrariés et la soudaine maladie dont est victime sa mère, une sclérose en plaques qui la paralyse petit à petit, force cette dernière à abandonner son travail. Consciente qu'elle est la seule à pouvoir venir en aide à ses parents (ses soeurs sont mariées et mères à leur tour si bien qu'elles ne peuvent leur apporter le soutien nécessaire), Rachel décide contre toute attente de suivre les traces de Victorine en se portant volontaire pour entamer à son tour une formation d'infirmière afin de ressortir diplômée de la Croix Rouge. En raison de la situation dans laquelle se trouve le pays, la demande d'auxiliaires médicales est importante si bien que la jeune fille de dix-huit ans est acceptée sans problème, ce qui lui permet par la même occasion de prendre soin de sa mère à domicile.

Toujours en formation, elle navigue entre les salles de classes de Montreuil et la base aérienne de Sarnand à laquelle elle est rattachée en tant qu'auxiliaire militaire, une place qui lui convient parfaitement puisque cela lui donne l'opportunité de travailler près des dragons.


Relations :
Henri, son père artisan ébéniste (59 ans)
Victorine, sa mère ex-infirmière (58 ans)
Eliane et Pauline, ses soeurs (respectivement 32 et 35 ans)
Le caractère aimable et la personnalité facile d'accès de Rachel font qu'elle est plutôt appréciée par son entourage. Les gens la voient comme une jeune fille serviable et enjouée, quoi qu'un peu dans la lune mais trouvent cette caractéristique attendrissante ... sauf lorsqu'ils en font les frais à cause d'une énième maladresse.


Texte personnel :

"Infirmière ? Tu veux vraiment devenir infirmière ?"

Rachel regardait sa mère avec un petit sourire amusé alors que cette dernière, allongée dans son lit, interrompait son dîner pour la dévisager de la tête aux pieds comme si elle venait de lui dire la pire des absurdités.

"Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de si surprenant. Ça fait des années que tu m'apprends les rudiments de la couture !"

Victorine plissa les yeux et marqua un silence, le temps de comprendre où sa fille voulait en venir. Mais comme la compréhension ne semblait pas décidée à pointer son nez, elle secoua la tête et interrogea sa progéniture.

"Tu peux m'expliquer où est le rapport ? Parce que là, je t'avoue que je ne vois pas."

La jeune fille s'installa sur le lit et attrapa la main de sa mère qu'elle caressa gentiment en lui souriant affectueusement.

"Mais si voyons. Si jamais je dois recoudre quelqu'un, ce sera l'occasion de voir si tes cours de couture m'ont été finalement profitables !"

Devant l'air ahuri de sa mère, Rachel éclata de rire avant de poursuivre sur un ton un peu plus sérieux.

“Je plaisante maman. Je vais pouvoir m’occuper de toi comme ça."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Française
avatar

Messages RP : 9
Messages : 13
Âge du personnage : 18 ans

MessageSujet: Re: Rachel Adam   Lun 20 Avr - 17:48

Chapitre II
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rachel Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Prologue  :: Cadastres :: Les personnages principaux-