présentation d'Einrich


AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

présentation d'Einrich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allemand
avatar

Messages RP : 6
Messages : 10

MessageSujet: présentation d'Einrich   Sam 18 Avr - 6:32

Nom : StahlAugen


Prénom : Einrich

Âge : 25 ans

Nationalité : Allemand

Métier : Soldat de la Wehrmacht



Description physique : Einrich est plutôt grand, les cheveux courts d'un brun assez foncé, les yeux d'une couleur marron tirant sur le vert.

Il est principalement habillé de son uniforme qu'il quitte rarement, voir jamais. Il garde la majorité du temps son casque sur la tête. Il ne pèse pas un poids phénoménale et cela amuse la plupart des gens qui le voient sans uniforme. Il possède une cicatrice passant du milieu de sa joue gauche remontant jusqu'à son sourcil, dû à une mauvaise manipulation d'une grenade, mais qui, par chance, ne lui coûta pas la vue.


Description mentale : Einrich est plutôt quelqu'un de solitaire, il n'aime pas vraiment l'autorité, mais s'y pli pour éviter les problèmes. Il ne veut surtout pas monter en grade, minimisant le plus possible le nombre de ses responsabilités. Il n'a pas bien confiance au monde qui l'entoure et se trouve être une personne plutôt sceptique voir pessimiste. Il aime, la musique et la bière, mais de mauvais souvenir l'empêche de faire de trop grosse bêtise avec cette dernière. Les femmes l'intéressent, mais il est de nature timide et son manque d'éducation ne lui permet pas de parler assez français pour engager une grande conversation. Il aime la nature et apprécie plutôt bien celle de Montreuil

Histoire : Né en 1916 Einrich fut abandonné à l'orphelinat de Munich à sa naissance, il fut donc éleveé par l'église, qui commença très tôt à lui laisser l'amère souvenir de l'autorité.

A l'age de 13 ans, il décida que cela en était trop et fugua accompagné d'autres enfants. Il apprit alors la dure lois de la rue, volant sur les étales, fuyant la police. Plus les années passaient, plus ses amies disparaissaient les un après les autres. Il finit alors par chercher à se ranger, commençant alors à faire des petits boulots à droite et à gauche.

Les années passèrent et Einrich vivait comme il le pouvait, jusqu'au jour où il trouva un porte-monnaie d'une grande qualité et fortement remplis pendant qu'il passait le balais. N'ayant jamais eu autant d'argent et ayant la naïveté de la jeunesse, il décida de dépenser cet argent dans un bar buvant et chantant à foison. Malheureusement le propriétaire du portefeuille ne tarda pas à lui mettre la main dessus et son procès se résuma à très peu de choses, la prison ou l'armée.

Il choisit donc l'armée,se retrouvant alors dans un bataillon disciplinaire où il découvrit une passion pour l'armement militaire, qui faillit lui couter la vie. Envoyé au front lors de la blitzkrieg, Einrich eu son petit lot de combat. Après capitulation de la France face à l'Allemagne il fut alors muté dans un bataillon plus classique, en raison de sa bonne conduite et de son travail pour l'allemagne.


Relations : Einrich ne possède pas de relation à Montreuil, fraichement arrivé et n'a plus grande nouvelle de ses anciens camarades

Dragon :

Texte personnel : Sa respiration était lourde sa jambe sautillante à l'intérieur du halftrack d'autres soldats l'entouraient, il allait enfin affronter ce pourquoi il avait été entrainé, se demandant alors s'il avait bien choisi lors du verdict de son procès. L'officier se mit alors à hurler, les mitrailleuses suivant ses paroles, la porte arrière du vab s'ouvrit alors, c'était le moment. Sortant alors à toute vitesse, Einrich suivit le mouvement. Ils étaient arrivé à l'entrée d'un village, les mitrailleuses se turent petit à petit, laissant un grand silence s'installer. L'officier leur ordonna de fouiller le village, baïonnette au fusil, Einrich était plutôt retissant à cela, mais ils n'avaient pas envie d'être sans défense si l'on lui sautait à la gorge.

Avançant alors, d'un pas lent et lourd, baïonnette au canon, il se mit à fouiller les maisons une par une, comme le reste de son groupe. La sueur coulait de ses joues, se préparant à tous, quand d'un coup il entendit courir vers lui, un cri suivant les pas et reçu une bouteille dans la tête. Très légèrement sonné, il fut alors saisi par un homme qu'il le mit à terre, il tenta alors de se débattre, son agresseur tentant de le tuer de n'importe quelle façon, il réussit alors à frapper le flanc de son assaillant et se dégagea, haletant, de son emprise, il ressaisit alors son fusil et se précipita pour tuer son assaillant, c'était une question de vie ou de mort. Il planta alors sa baïonnette, la poussant le plus possible dans l'homme qui l'avait attaqué, puis appuya sur la gâchette de son arme, le tir vint lui éclabousser le visage du sang de sa victime, qu'il quitta lentement, le laissant retomber au sol. Sortant alors de la maison, le regard ailleurs, l'un de ses camarade vint à lui. Il lui demandant s'il allait bien, il ne dit rien, le visage figé, puis il réarma son fusil sans un mot, avant de lui dire

" On doit continuer."

Ce fut la première fois qu'Einrich tuait quelqu'un.

Inventaire : Einrich possede tous l'équipement réglementaire d'un soldat allemand, y compris un fusil kar 98 qu'il chéri plus que tous, si l'on arrive à suffisamment l'approcher on peut y voir gravé dans la crosse " Kitty k"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

présentation d'Einrich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Die Adler :: Prologue  :: Cadastres :: Les personnages principaux-